TEMOIGNAGE. Greffé du foie, il participe à La Course du Cœur 2022

Publié le
Écrit par Vincent Le Goff .

La Course du Cœur a lieu du 23 au 27 mars. Les participants vont partir de Paris jusqu'en Savoie. L'idée est de sensibiliser aux dons d'organes. Rencontre avec Lionel Maurice, greffé du foie. Il est l'unique lorrain transplanté à participer à la compétition.

Les chaussures de sport sont lacées. Lionel Maurice, 51 ans, habite Harmonville (Vosges). Depuis 2016, il est greffé du foie. Cette année, il participe à La Course du Cœur. L’événement débute mercredi 23 mars, à 18h50. La 35e édition va partir du Trocadéro à Paris. L’objectif est de rejoindre, quatre jours et quatre nuits plus tard, Bourg Saint Maurice - Les Arcs en Savoie.

Au total, douze coureurs greffés participent à la compétition. Dix hommes et deux femmes, de tout âge, transplantés du rein, du foie ou de moelle osseuse. Ils sont accompagnés de 160 coureurs, salariés de grandes entreprises. "Nous allons être avec eux dans les équipes. Il n’y a pas de distinction", explique Lionel Maurice.

Pour participer à la course, il a réalisé des examens médicaux. "En tant que transplanté, je ne vais pas courir pendant les nuits", ajoute-t-il. "Il ne faut pas que je force. Le but n’est pas d’arriver le premier". 

Une reconstruction grâce au sport

“A la base, je ne suis pas trop sportif. Je me suis mis à la course à pied après ma greffe”, raconte le lorrain. En octobre 2021, il a participé au Marathon Metz Mirabelle. “C’était ma première compétition. J’en garde un très bon souvenir et cela me pousse à continuer”.

Lionel Maurice est tombé malade en 2015 d’une insuffisance hépatique. "Je me suis trouvé dans le coma après une hémorragie interne. Ensuite, le personnel hospitalier m’a proposé l’option de la greffe. J’avais le bon profil, ça s’est passé très vite. Je n’ai pas eu le temps de réaliser ce qui était en train de m’arriver. L’opération a eu lieu en août 2016 à Strasbourg", détaille le père de trois enfants.

Depuis une vingtaine d’années, il travaille au CNRS à Nancy. "Après ma greffe, j’ai repris mon métier d’informaticien. J’ai perdu énormément de poids à l’époque", assure Lionel Maurice.

"Je me suis mis d’abord à la marche. Il fallait que je reprenne une activité sportive régulière. J’avais des agrafes, il ne fallait pas risquer l’éventration. Grâce à mes enfants, j'ai pris goût à la course à pied. Et depuis, je ne m'arrête plus".

Sensibiliser au don d’organes

La Course du Cœur est organisée par Trans-Forme. C’est une Association Fédérative Française des Sportifs Transplantés et Dialysés. Elle a pour but de réhabiliter les Transplantés et les Dialysés par l’activité physique et sportive et de sensibiliser le public à la réussite de la transplantation.

L’opération "10.000 Cœurs pour l’hôpital" va faire son retour. Les enfants d’une centaine d’écoles viendront à la rencontre du convoi pour encourager les participants et remettre aux coureurs transplantés les cœurs confectionnés. Pour Lionel Maurice, "c’est l’opportunité pour les instituteurs et institutrices de consacrer, en classe, un moment d’information et de sensibilisation des enfants à la question du don d’organes".

La sensibilisation autour du don d’organes reste plus que jamais primordiale.

Lionel Maurice, informaticien au CNRS à Nancy.

Selon Trans-Forme, "la pandémie de Covid-19 a des répercussions dramatiques sur l’activité de greffe". Il y a eu 1.500 greffes de moins qu’en 2019, soit une chute de 25%. L’année dernière, l’activité de greffe est néanmoins repartie à la hausse, avec 5.273 greffes réalisées en France.

"C’est un bon espoir. La sensibilisation autour du don d’organes reste plus que jamais primordiale. Cela peut sauver des vies", alerte Lionel Maurice. "Il ne faut pas avoir peur de donner. Cela sauve des vies derrière"Chaque année, ce sont plus de 200 personnes qui décèdent faute de recevoir un greffon à temps. Plus de 27.000 personnes ont besoin d’une greffe d’organes. 

Trans-Forme organise également divers événements sportifs : la Course du Cœur, les Jeux Nationaux et Jeux Nationaux d’hiver des Transplantés et Dialysés… Et coordonne la participation de l’équipe de France aux Jeux Mondiaux des Transplantés et aux Jeux Européens des Transplantés et Dialysés. Lionel Maurice est prêt. Il va participer au marathon de paris, le 3 avril prochain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité