Résultats - Municipales à Denain : la maire Anne-Lise Dufour-Tonini (PS) réélue au premier tour

La maire sortante socialie a recueilli plus de la moitié des voix dès le premier tour.

La maire socialiste de Denain Anne-Lise Dufour-Tonini a été réélue dès le premier tour avec 57,10% des voix, devançant largement le candidat du Rassemblement national Sébastien Chenu, à 30,68%.
 


La grande surprise de ce scrutin reste la participation, puisque l'abstention s'élève dans ce premier (et unique) tour à 50,2%, bien en-deçà des chiffres du Nord et de la France métropolitaine.
 
 



Les résultats du 1er tour à Denain :

  • 57,10% - Anne-Lise Dufour-Tonini (UG) : "Fiers d'être Denaisiens !"
  • 30,68% - Sébastien Chenu (RN) :   "Sébastien Chenu - Nous sommes Denain"
  • 4,33% - Ahmed Hebbar (DVG) : "Denain pour tous tous pour Denain"
  • 3,92% - Yvon Riancho (DVG) : "Tous citoyens, Unis pour Denain !"
  • 2,20% - Jacky Boucot (EXG) : "Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs"
  • 1,74% - Djemaï Drici (DVG) : "Rassemblement Denaisien"


Retrouvez à cette adresse les résultats du premier tour dans votre commune dans le Nord, à partir de 20 heures.
  
"Je n'ai aucune amertume parce que nous n'avons rien perdu", a estimé ce soir Sébastien Chenu, porte parole du RN, pour qui "c'est retour à la case départ."
 

 

Les enjeux à Denain


Pour le Parti socialiste et la gauche en général, Denain est un symbole : la ville est à gauche depuis près de 100 ans. Mais son histoire récente a été marquée par une catastrophe sociale : la faillite d'Usinor en 1978, et la suppression de 8850 emplois (le plus grand plan de licenciement de l'histoire) ont profondément traumatisé la "Ville Usine", considérée à l'époque comme la capitale de l'acier et du charbon.
 
Près de 40 ans après, difficile de se relever d'un tel choc, d'autant plus que le passé sidérurgiste de Denain saute aux yeux. La ville a depuis perdu un tiers de sa population, son taux de chômage est parmi les plus élevés de France (34%), et 43% de la population vit sous le seuil de pauvreté.
 

C'est dans ce contexte qu'en 2011, la socialiste Anne-Lise Dufour-Tonini a pris les rennes de la mairie, succédant à Patrick Roy à la suite de son décès en plein mandat.  En 2014, elle est élue à la tête de la ville dès le premier tour avec 59,02% des suffrages. Elle n'était alors opposée qu'à des listes de gauche. 

Cette fois, la maire sortante est confrontée sur sa droite à la liste du Rassemblement national, emmenée par son député et porte-parole Sébastien Chenu.
 
La campagne a été centrée autour de plusieurs thématiques phares, à commencer par le développement économique et l'emploi, parfois en lien direct avec l'environnement : lors du débat télévisé, sur l'antenne de France 3 Nord Pas-de-Calais, les candidats étaient invités à se prononcer sur la possibilité, avec la dépollution des anciennes friches d'Usinor, de développer l'emploi dans la ville.

La sécurité a également été abordée par le prisme de la vidéosurveillance et par le rôle de la police municipale. On compte 23 policiers municipaux à Denain, avec 315 caméras de surveillance.

Sur France Info, retrouvez le détail des résultats du 1er tour des Municipales à Denain..
 
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité