Vendée Globe 2020 : le Nordiste Thomas Ruyant termine 6e, Yannick Bestaven vainqueur

Le Nordiste Thomas Ruyant a franchi la ligne d'arrivée du Vendée Globe en quatrième position, ce jeudi 28 janvier, à 5h42. En raison des bonifications apportées aux skippers qui ont secouru Kévin Escoffier en novembre, le Dunkerquois termine sixième de la course.

Thomas Ruyant, aux côtés du vainqueur du Vendée Globe, Yannick Bestaven.
Thomas Ruyant, aux côtés du vainqueur du Vendée Globe, Yannick Bestaven. © Thomas Bregardis - MaxPPP

Il est arrivé aux Sables d'Olonne ce jeudi 28 janvier, à 5h42. Thomas Ruyant a bouclé son deuxième Vendée Globe en 80 jours, 15 heures, 22 minutes et 1 seconde. Le Dunkerquois, accueilli comme à l'aller par ses enfants et ses proches, a franchi la ligne en quatrième position, après Charlie Dalin, Louis Burton et Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe 2020. 

"C’est une très très grande fierté d'avoir réussi à boucler ce tour du monde. C’est une grande satisfaction. J’ai rempli plein d’objectifs : boucler la course, naviguer parmi les leaders et ne pas avoir de regret. Je n’en ai pas car j’ai mis toute l’énergie que je pouvais dans cette course", a déclaré le Dunkerquois (39 ans) à son arrivée en Vendée

En raison des bonifications appliquées à ceux qui ont secouru Kévin Escoffier, le 30 novembre 2020, le skipper LinkedOut finit finalement sixième de ce Vendée Globe 2020, après l'arrivée de l'Allemand Boris Herrmann, entré en collision avec un bateau de pêche, à 160 km de la ligne d'arrivée, mercredi, et de Jean Le Cam, qui a été le huitième marin à en terminer.

L'arrivée de Thomas Ruyant au Vendée Globe 2020

Lors de sa première participation au Vendée Globe, en 2016, Thomas Ruyant avait dû abandonner au large de la Nouvelle-Zélande après plus d'un mois et demi de course.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile