Le numéro 2 du Front National de la Jeunesse, Davy Rodriguez, suspendu après des propos racistes

Davy Rodriguez nie avoir proféré des insultes racistes. / © Capture d'écran Twitter
Davy Rodriguez nie avoir proféré des insultes racistes. / © Capture d'écran Twitter

Le directeur national adjoint du Front National de la Jeunesse Davy Rodriguez a fait l'objet d'une suspension du parti ce dimanche 11 mars, suite à la diffusion sur Twitter d'une vidéo dans laquelle on l'entend proférer des insultes racistes. 

Par M. Landaz avec AFP

Il ne fallait pas gâcher la fête. Alors que le Front national tient ce week-end à Lille son grand congrès de refondation, Davy Rodriguez, le directeur national adjoint de la branche jeunesse du parti et par ailleurs assistant parlementaire de Marine Le Pen et de Sébastien Chenu, a été suspendu du parti à titre provisoire. 

Une sanction suit la diffusion d'une vidéo sur Twitter où on l'entend proférer l'insulte raciste "espèce de nègre de merde", devant le bar La Plage, dans le centre de Lille. Une version qu'il conteste et tient pour un montage. Mais selon le député du Nord Sébastien Chenu, Marine Le Pen a approuvé cette sanction. 


Sébastien Chenu avait d'abord défendu Davy Rodriguez


Un retour en arrière, puisque Sébastien Chenu avait d'abord défendu Davy Rodriguez, affirmant ce dimanche matin qu'il avait toute confiance en son jeune collaborateur, comme vous pouvez le voir dans le Tweet ci-dessous. 


Il a finalement proposé sa suspension en début d'après-midi. 


Dans la matinée, Gilbert Collard s'était dit "malade" des propos employés par Davy Rodriguez. 


Davy Rodriguez dément avoir tenu des propos racistes 

"Je nie formellement avoir tenu les propos racistes qui me sont prêtés", a tweeté Davy Rodriguez.



Interrogé par le site BuzzFeed, il a affirmé que la vidéo était "un pur montage", en évoquant "une cabale politique". Ancien du Front de gauche qui avait fait la campagne de Jean-Luc Mélenchon en 2012, il a co-fondé le FN de Sciences Po Paris en 2015.

Sur le même sujet

Lille : un capitaine de la gendarmerie accusé de harcèlement moral, de racisme et d'homophobie

Les + Lus