• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Redoine Faïd arrêté à Creil trois mois après son évasion

© OLIVIER ARANDEL/EPA/Newscom/MaxPPP
© OLIVIER ARANDEL/EPA/Newscom/MaxPPP

Après 3 mois de cavale, le braqueur Redoine Faïd a été arrêté cette nuit à Creil dans l'Oise.

Par France 3 Hauts-de-France

C'est finalement chez lui dans l'Oise que le braqueur Redoine Faïd a été arrêté cette nuit. Il était 4 heures du matin lorsque des dizaines de policiers des BRI de Versailles, Lille et Creil et des offices centraux ont investi le quartier du Plateau à Creil dans l'Oise. 

C'est dans un appartement que l'homme le plus recherché de France a été interpellé dans le calme. Trois autres personnes ont été arrêtées par les policiers avec lui : il s'agirait de son frère et de deux de ses neveux. Un appartement surveillé de près depuis plusieurs semaines : "Ce n'est pas une arrestation par hasard, nous a confié une source proche du dossier. Ça fait un moment que ce lieu était surveillé."

France 3 Nord Pas-de-Calais

Redoine Faïd, le braqueur multi-récidiviste, a été arrêté à Creil cette nuit trois mois après son évasion spectaculaire.


 

Redoine Faïd a été emmené vers 6h dans les locaux de la Police Judiciaire de Nanterre. Des armes ont été retrouvées lors de cette opération qui s'est déroulée sans incident. 

"Les fonctionnaires de la PJ ont démontré leur engagement, leur pugnacité et leur détermination à faire respecter la loi de la République. Ils ont mon admiration comme l'ont les 250 000 policiers et gendarmes qui servent chaque jour notre pays", a tweeté le ministre de l'Intérieur démissionnaire Gérard Collomb.
 


Le braqueur de Creil a été arrêté après 3 mois de cavale : en juillet,  le Creillois de 45 ans, braqueur multi-récidiviste, s'était évadé de la prison de Réau (Seine-et-Marne). 
 

 

Les enquêteurs sont persuadés depuis longtemps que Redoine Faïd s'est caché chez lui, à Creil. C'est en effet dans son fief de l'Oise qu'il a le réseau nécessaire à une planque. Par ailleurs, plusieurs indices ont orienté les policiers vers Creil et l'Oise. Le 10 juillet, dans l'Oise, un chasseur découvre dans la forêt de Verneuil-en-Halatte (Oise) un sac contenant notamment des armes longues, des cagoules et une disqueuse et soupçonné d'avoir appartenu au commando de l'évasion du 1er juillet.

Une semaine auparavant, une Renault Kangoo blanche siglée Enedis, dernier véhicule connu à bord duquel le fuyard est soupçonné d'avoir pris place, avait été également retrouvée dans l'Oise, dans une petite commune.

 
Trajet de Rédoine Faïd
Trajet de Rédoine Faïd

Début août, le braqueur est repéré à Sarcelles dans le Val d'Oise à bord d'un véhicule lors d'un contrôle de gendarmerie. Redoine Faïd sera identifié par des caméras de vidéosurveillance. Une course-poursuite s'était alors engagée avec les gendarmes. Mais Redoine Faïd était parvenu à s'échapper. La voiture sera retrouvée plusieurs heures plus tard, toujours à Sarcelles. A l'intérieur, des pains d'explosif qui s'avéreront être faux.

Depuis, la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Paris s'est saisie de l'enquête, ouverte mardi à Pontoise pour refus d'obtempérer, transport d'explosifs en réunion et association de malfaiteurs formée en vue de commettre des crimes ou des délits punis de 10 ans de prison.
 

Depuis l'évasion du braqueur de la prison de Réau, plusieurs opérations de perquisitions avaient été menées à Creil, dans le quartier de Faïd.
 


Redoine Faïd était considéré comme un individu dangereux. Il avait été condamné en avril à 25 ans de prison pour son rôle d'"organisateur" dans un braquage raté en 2010, au cours duquel une policière municipale avait perdu la vie. En 2013, il s'était déjà échappé de la prison de Lille-Sequedin avant d'être repris, six semaines plus tard.

Pour tout savoir sur Redoine Faïd, cliquez ICI.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : l'Europe et nous (épisode 5/5)

Les + Lus