À Laigneville, 3 dépôts sauvages de déchets en 2019 : les “retours à l'envoyeur” du maire portent leurs fruits

C'est le troisième cas de dépôt sauvage de déchets en 2019 à Laigneville. / © Christophe Dietrich
C'est le troisième cas de dépôt sauvage de déchets en 2019 à Laigneville. / © Christophe Dietrich

Depuis 4 ans, Christophe Dietrich, le maire de Laigneville dans l'Oise, se bat contre les dépôts sauvages de déchets. Sa méthode : réexpédier ces déchets chez leurs propriétaires. Il vient de publier une vidéo sur Facebook montrant un nouveau cas de dépôt sauvage dans sa commune.

Par Halima Najibi

À Laigneville, tolérance zéro pour les personnes qui jettent leurs déchets dans la nature. Christophe Dietrich, le maire de cette commune de l'Oise, applique une méthode radicale qui consiste à renvoyer au contrevenant une fois identifié ses déchets devant sa porte. Le maire de Laigneville n'hésite pas à faire des petites vidéos et à les publier sur Facebook afin de sensibiliser à ce problème.
 

Mardi 10 décembre en fin d'après-midi, les services de la mairie de Laigneville dans l'Oise découvrent au bord d'une petite route de la commune un amas de déchets illégalement abandonnés au milieu de l'herbe : grilles métalliques, cartons, caisses en plastiques... Il ne faudra pas moins de deux véhicules et trois agents techniques de la mairie pour ramasser la totalité de ce dépôt sauvage et nettoyer le bas-côté du chemin.

 

Des documents avec nom, adresse et numéro de téléphone dans les déchets

Fidèle à son habitude, Christophe Dietrich mène son enquête pour retrouver le propriétaire de ces immondices. Une enquête qui ira relativement vite : malheureusement pour lui, le margoulin responsable de ce dépotoire a en effet jeté des documents personnels au milieu des déchets. Des documents sur lesquels figurent nom, adresse et numéro de téléphone. Il s'avère qu'il s'agit d'un habitant de la commune voisine de Nogent-sur-Oise.
 

Le maire de Laigneville se présente à l'adresse retrouvée où vit la mère de la personne à laquelle appartiennent les papiers. Il semblerait que les déchets laissés à Laigneville proviennent d'un déménagement. Christophe Dietrich est alors très clair : "soit elle vient demain matin au service technique ramasser ses déchets soit, si elle ne veut pas venir les chercher, je vous les ramène ici". 


Une facture de 800 euros

Un déplacement des agents de la mairie qui ne sera pas nécessaire : dès le lendemain, plusieurs individus viendront récupérer ce qui avait été illégalement jeté en pleine nature. Le propriétaire des détritus est reparti avec une amende de 68 euros et une facture supplémentaire de 800 euros pour frais d'enlèvement réalisé par les services techniques.
 

L'opération "retour à l'envoyeur" semble porter ses fruits à Laigneville : "on est passés de plusieurs cas par semaine à quelques uns par an", se réjouit Christophe Dietrich.

En 2019, la mairie n'a dû faire face qu'à deux autres situations de ce genre : un indélicat avait abandonné 5m3 de déchets en plein bois en février dernier et début mars, un conducteur avait jeté par la vitre de son véhicule ses emballages de restauration rapide.
 

Sur le même sujet

Les + Lus