Enduropale du Touquet : la 48e édition se tiendra du 2 au 4 février 2024, retour de la principale course moto au dimanche

Qui succèdera au britannique Todd Kellett, vainqueur de cette année ? L'organisation de l'Enduropale du Touquet vient d'annoncer les dates de la 48ème édition : elle aura lieu du 2 au 4 février 2024. La grande nouvelle de cette année, c'est le retour de la principale course de moto le dimanche.

On l'entend, au loin, le vrombissement des motos... C'est le signe que les dates de la 48ème édition de l'Enduropale du Touquet viennent d'être annoncées !

La course moto principale de retour le dimanche

Vendredi 2 février aura lieu la course "Enduro vintage" et samedi, ce sera au tour des "Juniors, Espoirs et Quaduro" de faire chauffer les moteurs. Et c'est dimanche qu'aura de nouveau lieu la principale course moto. "A ce jour, les horaires exacts ne sont pas définis" et seront communiqués plus tard, précise l'organisation. 

Pour rappel, la course moto de 2023 s'est tenue un samedi à cause "des marées hautes à 11 heures le samedi et à midi le dimanche", expliquait le directeur de l'Enduropale David Hauquier à France 3 Hauts-de-France en précisant que le samedi avait été choisi car la marée était "décalée d'une heure en amont de la journée". 

L'organisation ajoute qu'il s'agira également de la première manche de la Coupe du monde 2024 de courses sur sable, comme lors de la toute première édition qui a eu lieu en 2023. Il s'agira également de la dernière manche du Championnat de France de courses sur sable 2023-2024.   

"Il y a une progression qui était plus logique"

De nombreuses discussions ont fait pencher la balance vers un retour de la course principale au dimanche. La première raison est  "logique dans la progression de l'Enduropale du Touquet Pas-de-Calais", explique le maire du Touquet au micro de France 3 Hauts-de-France. D'abord, il y a l'épreuve vintage. Ensuite, "la montée en puissance" des courses de moto de jeune et le quaduro. Enfin, "on termine en apothéose avec la course de moto le dimanche"

La seconde raison, "c'est qu'avec la course de moto le samedi, on embolise l'ensemble du territoire". La course principale ne gêne pas "seulement des commerçants mais tous ceux qui travaillent le samedi" sur le territoire. D'autant plus que beaucoup veulent "pouvoir profiter pleinement de l'Enduro le dimanche" car ils sont en repos ce jour-là. 

Toutes ces raisons ont poussé l'organisation à revenir à la formule initiale, "d'autant plus que les marées permettront d'avoir une course assez tôt le dimanche, ce qui laissera du temps, à ceux qui souhaitent rentrer le dimanche, de pouvoir rentrer tranquillement chez eux" le soir, complète le maire. 

Pour lui, le samedi était une expérience contrainte. "C'était vraiment les marées qui nous avaient obligées de choisir le samedi par rapport au dimanche". Ce changement de jour a néanmoins "été aussi positif par certains côtés : il y a des commerçants qui ont très bien travaillé, on n'a pas eu les bouchons qu'on a parfois le dimanche soir". 

David Hauquier, le directeur de l'Enduropale du Touquet, s'est également exprimé au micro de France 3 Hauts-de-France : 

durée de la vidéo : 00h00mn47s
David Hauquier, directeur de l'Enduropale, lundi 22 mai 2023. ©Flavien Bellouti / FTV

Pour lui, il y avait des personnes qui étaient "plus pour le samedi", d'autres davantage pour le dimanche. "Mais c'était vraiment un consensus entre différents acteurs de trouver la meilleure des solutions". Il souligne que le dimanche reste "le clou du spectacle, c'est comme le feu d'artifice". 

Quelques petits changements

David Hauquier confirme quelques petits changements à venir. Mais les premières réunions sont en cours, "il y a encore du travail à faire, il y a plusieurs pistes d'évolution par rapport au village partenaire". Concernant la piste, "on a encore un petit peu d'évolution par rapport à ce que je veux apporter comme difficultés techniques, si c'est réalisable ou pas, mais il n'y aura pas de gros changements", affirme-t-il. 

Globalement, il y aura des petites améliorations, on est seulement en train de travailler dessus et d'ici fin juin, début juillet, je pense qu'on aura le programme global avec les horaires et toutes les modifications.

David Hauquier, directeur de l'Enduropale

David Hauquier a également proposé "de découper la digue différemment" pour permettre au nombre de spectateurs sur place d'assister à la course car certains se plaignent de ne pas pouvoir la voir de leurs propres yeux. "On avait une grande longueur de partenaires qui prenait beaucoup d'espace sur la piste, qui empêchait le public de voir sur une partie de la digue", admet le directeur qui rappelle néanmoins la présence d'écrans géants.  

"On va plutôt faire un système de circulation sur la digue avec des partenaires qui seraient plutôt perpendiculaires à la mer, et plus face à la mer, pour libérer les espaces pour les spectateurs" dont le nombre augmente d'année en année de façon exponentielle. 

Todd Kellett a reçu le bouclier d'or

A l'occasion de toutes ces annonces, le britannique Todd Kellett, vainqueur de l'édition 2023, a reçu le bouclier d'or de l'édition de cette année des mains de David Hauquier et de Daniel Fasquelle. 

C'est la première victoire de sa carrière à l'Enduropale. A 26 ans, il possède déjà un beau palmarès en enduro. "L'objectif est de remporter la prochaine édition, a-t-il déclaré. Il faut évidemment bien se préparer, prendre la bonne direction mais après cette édition, je sais ce que je dois faire, je sais sur quoi je dois travailler et j'espère atteindre le même résultat", celui de la victoire, donc.  

Il a également affirmé que l'Enduropale est désormais "la plus grosse course de son calendrier" et estime "que ce sera encore le cas pour un bon moment". Quant au retour à la grande course au dimanche, il n'y trouve aucun inconvénient. Pour lui, "c'est la même chose". 

La plus grande course de motos sur sable au monde

Créée en 1975 par Thierry Sabine, alors attaché de presse du Touquet qui voulait adapter les courses d'enduro de masse qui existaient déjà aux Etats-Unis, l'Enduropale est la plus grande course sur sable au monde.

Elle se déroule sur un parcours de 13 km sur les plages du Touquet-Paris-Plage et de Stella Plage. Elle est notamment connue pour les nombreux sacres du Nordiste Arnaud Demeester, vainqueur sept fois de l'Enduropale

C'est l'événement incontournable aussi bien pour les amateurs que pour les novices et les curieux qui découvrent la compétition. Depuis plus de 30 ans, près de "2000 pilotes, femmes et hommes, professionnels, anonymes ou passionnés de sports mécaniques en deux ou quatre roues" se joignent à l'événement, peut-on lire sur le site officiel de la course

Chaque année, la compétition est un véritable succès. Elle réunit près de 500 000 personnes sur place et 750 000 téléspectateurs devant leur petit écran, avec même un pic d'un million pendant la grande course. 

Les inscriptions pour l'édition 2024 auront lieu cet automne. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité