Incendie d'Estrée-Blanche : à Lillers, l'État rend hommage aux deux pompiers morts au feu

© Caroline Arnold / France 3
© Caroline Arnold / France 3

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'est rendu ce vendredi après-midi à Lillers pour un hommage national à Arnaud Dauchy et Jonathan Cottrez, les deux pompiers morts à Estrée-Blanche, dimanche 7 janvier.

Par Q.V

L'État rend hommage ce vendredi 12 janvier à Arnaud Dauchy et Jonathan Cottrez. Les deux pompiers volontaires, âgés de 21 et 32 ans, ont perdu la vie dimanche 7 dans l'incendie d'Estrée-Blanche (Pas-de-Calais) alors qu'ils portaient secours à deux adolescents.


 

"Victimes de leur acte d'héroïsme"


Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a rendu hommage aux deux hommes "morts au feu, victimes de leur acte d’héroïsme". Deux hommes dont il a dressé un portrait élogieux.


Gérard Collomb a par ailleurs confirmé dans son discours que la mort des deux sapeurs-pompiers avait bien été causée par "un embrasement généralisé (...) ne leur laissant aucune chance".

 Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la cérémonie, dont les proches des deux victimes et leur collègue grièvement blessé en tentant de les sauver, et dont "jamais personne n’oubliera l’acte de bravoure."


"Je salue l'ensemble des sapeurs-pompiers de France, et en particulier les 194.000 volontaires qui en France ont fait le choix de consacrer leur vie à secourir, y compris parfois hélas, jusqu'au sacrifice ultime" a ajouté le ministre.

Le président Emmanuel Macron avait déjà adressé un message aux familles des victimes, dimanche dernier, déclarant : "Les Français savent ce qu’ils doivent à tous ceux qui risquent leur vie pour les protéger."

Jeudi, un hommage a également rendu au lycée Anatole-France de Lillers où le plus jeune des deux pompiers, Arnaud Dauchy, suivait un BTS management commercial.

Revoir la cérémonie
Retransmission honneurs funèbres

A lire aussi

Sur le même sujet

Sols pollués : une école de l'Oise jugée "à risque"

Près de chez vous

Les + Lus