Côte d'Opale : un petit rorqual retrouvé mort sur une plage à Wimereux

Un petit rorqual a été retrouvé échoué à Wimereux. / © Jérémie Marion
Un petit rorqual a été retrouvé échoué à Wimereux. / © Jérémie Marion

Un jeune rorqual de 3 mètres de long a été retrouvé échoué sur une plage de Wimereux mardi soir. Sa dépouille va être évacuée dans la journée.

Par Margot Desmas

Les autorités procèdent à l'enlevage de la dépouille d'un petit rorqual sur la plage de Wimereux (Pas-de-Calais) ce mercredi 4 décembre. L'animal long de près de trois mètres a été découvert sur le littoral, près de Boulogne-sur-Mer, mardi soir par une promeneuse, a-t-on appris auprès d'associations, confirmant une information de La Voix du Nord.

Plusieurs organisations dont Opale capture environnement et la Coordination mammalogique du Nord de la France (CMNF) sont sur place pour évacuer la dépouille, mais l'opération risque de prendre plus de temps que prévu. "Le matériel déployé par les agents municipaux ne permet pas de sortir le mammifère, nous attendons des moyens supplémentaires", indique Jérémie Marion, directeur d'Opale capture environnement.
 
Côte d'Opale : un petit rorqual retrouvé mort sur une plage à Wimereux
Les autorités procèdent à l'enlevage de la dépouille d'un petit rorqual sur la plage de Wimereux (Pas-de-Calais) ce mercredi 4 décembre.

 

Agir vite


Jacky Karpouzopoulos de la CMNF ajoute que l'animal sera évacué "avant la fin de la journée". Le petit rorqual sera ensuite placé dans un endroit sécurisé avant d'être transporté vers la faculté de Liège pour procéder à une autopsie. "Les hypothèses de la collision avec un bateau et de la capture accidentelle dans un filet de pêche sont écartées", poursuit le président et responsable du groupe mammifères marins à la CMNF.

L'aspect du petit rorqual, âgé d'environ 2 ans, est toutefois dégradé : "il ne devait pas manger et il y a une probabilité élevée qu'il ait été malade". Si la cause de la mort reste incertaine, il est avéré que l'animal échoué est un rorqual car c'est "le seul animal avec une tâche blanche caractéristique sur sa pectorale", explique Jacky Karpouzopoulos.

Et grâce au bon réflexe de la promeneuse qui a trouvé le corps de l'animal, les résultats des analyses devraient être concluants. "Plus vite la dépouille est signalée, plus l'information scientifique est pertinente. La science avance grâce à ces animaux qu'on retrouve sur le littoral", complète le président de la CMNF.

 

Que faire si je trouve un animal échoué sur la plage ?

Si vous trouvez la dépouille d'un animal marin sur la plage, le mieux est de se rapprocher directement de l'Observatoire Pelagis, basé à La Rochelle, qui coordonne le Réseau national d'échouages (RNE), composé de nombreux correspondants locaux. Une ligne est ouverte 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 au 05.46.44.99.10

Sinon, contactez les autorités locales : gendarmerie, police, service techniques de la mairie concernée... Tous sont coordonnés pour alerter le correspondant local et lui permettre d'agir au plus vite.

Sur le même sujet

Les + Lus