Des abeilles normandes dans les jardins de l'Elysée

Un agriculteur de Normandie a été invité par le président de la République à installer deux ruches au palais de l'Elysée

Paris le 11 mai 2021 : Xavier Frémin, apiculteur et agriculteur de l'Eure dans les jardins de l'Elysée où il a installé deux ruches.
Paris le 11 mai 2021 : Xavier Frémin, apiculteur et agriculteur de l'Eure dans les jardins de l'Elysée où il a installé deux ruches. © Karima Saïdi / France Télévisions

Xavier Frémin est un militant. Un militant qui agit pour défendre une certaine idée de l'agriculture.  

C'est dans sa ferme de 250 hectares située à Cantiers, dans le Vexin normand, qu'il met en pratique et teste de nouvelles méthodes (comme le "sans labour") entre celles de l'agriculture conventionnelle et celles l'agriculture biologique.

Xavier Frémin, en parallèle de la culture de végétaux, s'est lancé dans l'apiculture. Avec 200 ruches, il produit plusieurs variétés de miel qu'il commercialise dans son exploitation.

Une rencontre avec Emmanuel Macron

C'est au début de l'année (le 12 janvier) à l'occasion d'une visite du président de la République dans le département de l'Eure que Xavier Frémin a rencontré Emmanuel Macron.

Invité à une table ronde sur l'agro-écologie  organisée à la ferme du Tilly, l'agriculteur-apiculteur s'est retrouvé assis à côté du chef de l'Etat et entouré de trois ministres pour parler d'agriculture et d'environnement !

A la fin de mon exposé, le Président m'a tapé sur l'épaule, il m'a approché de lui et m'a glissé dans l'oreille "Ce que vous faites, ça me plait ! " Et il m'a demandé de venir m'occuper de mettre des ruches à l'Elysée !"

Xavier Frémin,
apiculteur au rucher de Cantiers (Eure)

VIDEO – Mai 2021 : des abeilles de l'Eure installées à l'Elysée par un agriculteur normand

100.000 abeilles normandes à l'Elysée

Quatre mois après la demande d'Emmanuel Macron, c'est le 11 mai que l'apiculteur eurois a emmené deux ruches contenant chacune 50.000 abeilles soigneusement choisies pour s'adapter à la végétation des deux hectares des jardins parisiens du palais de l'Elysée.  

Une fois sur place, près de la  grande  fontaine, et comme a pu le constater notre journaliste Karima Saïdi, Xavier Frémin a pris le temps de choisir l'emplacement idéal pour installer les ruches bleu blanc rouge en les orientant au sud-est pour qu'elles profitent du soleil du matin.

Paris le 11 mai 2021 : Xavier Frémin, apiculteur et agriculteur de l'Eure en train de positionner ses deux ruches bleu bla c rouge  dans les jardins de l'Elysée.
Paris le 11 mai 2021 : Xavier Frémin, apiculteur et agriculteur de l'Eure en train de positionner ses deux ruches bleu bla c rouge dans les jardins de l'Elysée. © Karima Saïdi / France Télévisions

C'est de la fierté, c'est de la reconnaissance.
On va venir maintenant s'en occuper régulièrement. Et puis, pourquoi pas, faire du miel de l'Elysée. On verra…

Xavier Frémin,
apiculteur au rucher de Cantiers (Eure)

Une convention renouvelable chaque année a été signée et permettra à l'agriculteur normand de garder le contact avec ses abeilles.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire emmanuel macron apiculture