Le voilier de Louis Duc a démâté en rentrant de Martinique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre-Marie Puaud
L'IMOCA Kostum - Lantana Paysage, photographié dans le port de Fort-de-France le 5 décembre 2021
L'IMOCA Kostum - Lantana Paysage, photographié dans le port de Fort-de-France le 5 décembre 2021 © Facebook / IMOCA Kostum - Lantana Paysage

C'est un coup dur pour le marin normand qui avait accompli des miracles pour remettre ce bateau en état. Les trois membres de l'équipe qui sont à bord de Kostum – Lantana paysages vont tenter de rallier les Açores sous gréement de fortune.

L'histoire était belle. Après des mois passés à remuer ciel et terre pour que le bateau puisse être mis à l'eau, Louis Duc a pris la 14e place de la Transat Jacques Vabre avec Marie Tabarly. Le skipper normand se focalisait déjà sur la prochaine Route du Rhum, son objectif en 2022.

Le 5 décembre, trois de ses équipiers ont appareillé de Fort-de-France afin de le ramener de ce coté-ci de l'Atlantique. Louis Duc n'était pas à bord. La nuit dernière, l'avarie a surpris les marins : "Ils naviguaient par 25 nœuds de vent avec 1 ris dans la grand-voile et le J2, de façon sécuritaire dans des conditions maniables. Nous n’avons pour le moment pas d’explication technique sur cet accident", écrit Louis Duc dans un post Facebook.

Le bateau se trouve "à 800 milles des Açores". Louis Duc indique que ses équipiers naviguent sous gréement de fortune. "Tout va être mis en place pour rapatrier ensuite le bateau en Normandie et rebondir au plus vite pour attaquer la saison 2022", ajoute-t-il.

Cette avarie est une terrible déconvenue. Louis Duc a pour ambition d'être au départ de la Route du Rhum en novembre 2022. Une fois rapatrié, le bateau va devoir de nouveau entrer en chantier. Il faudra au plus vite trouver un nouveau mât. Le temps va désormais être compté.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.