Meurtre de Johanna au Havre : son ex-conjoint condamné à 25 ans de réclusion

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dominique Durand .

Idrissa T. a été condamné à 25 ans de réclusion pour avoir tué sa femme en 2019 au Havre. Il avait poignardé Johanna à 14 reprises devant leurs trois enfants.

La cour d’Assises de Seine-Maritime a rendu son verdict dans ce féminicide qui avait ému dans toute la région havraise. En septembre 2019, Idrissa T. a tué son ex-compagne de 14 coups de couteau devant leurs enfants. Il est condamné ce jeudi 22 septembre 2022 à 25 ans de réclusion. Un suivi socio-judiciaire sera également mis en place. Une peine de 5 ans d'injonction de soins et de trois années d'emprisonnement en cas de non-respect. Il a également été condamné à 15 ans d'interdiction de port d'armes.

Après trois jours de débats intenses en émotion, l’avocate générale Émeline Guibon-Bonin a requis 30 années de réclusion criminelle à l’encontre du père de famille, dont une peine de sûreté de 20 ans avec obligation de soins. Le retrait total de l'autorité parentale sur les trois enfants a été confirmé comme le demandait le ministère public. Une amende de 65000 euros par enfant pour réparation du préjudice a été décidée par la cour d'assises pour la réparation du préjudice. La sœur de la victime a pris en charge les trois enfants.

Poignardée devant ses trois enfants

L’accusé n’acceptait pas que son ancienne compagne le quitte. Quelques semaines avant le drame, en août 2019,  la victime avait déposé une main courante contre son ex-compagnon qui avait été placé en garde à vue avant d'être relaxé. Il n'avait jamais fait l'objet de condamnations. "La jeune femme disait avoir quitté en passant par la fenêtre l'appartement situé au premier étage, ayant été menacée par son compagnon à l'aide d'un couteau ainsi que d'étouffement avec un sac en plastique", indiquait le procureur du Havre dans un communiqué à l'époque. 

Lundi 16 septembre 2019, vers 13h, Johanna Tilly reçoit 14 coups de couteau, notamment au niveau du cou, devant ses trois enfants alors âgés de 2, 4 et 6 ans. Les faits se produisent devant le magasin Leader Price situé rue des Briquetiers au Havre.

Ce féminicide était le 105e en 2019. Johanna aurait eu 30 ans cette année.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité