Replay. Municipales 2020 : ce qu'il faut retenir du débat entre les candidats de La Rochelle

© France Télévisions
© France Télévisions

En vue des élections municipales, la rédaction de France 3 Poitou-Charentes vous a proposé un débat entre six des sept candidats, têtes de liste, qui se présentent lors de ce premier tour à La Rochelle (Charente-Maritime). Voici ce qu'il faut retenir de ce débat.

Par France 3 Poitou-Charentes

Durant 45 minutes, Jérôme Vilain (France 3 Poitou-Charentes) et Gérald Paris (France Bleu La Rochelle) animeront les débats entre les différents candidats et têtes de liste à La Rochelle, ce mercredi 11 mars à 21h05. Débat enregistré dans les conditions du direct.

À La Rochelle, sept listes se présentent lors de ce premier tour des élections municipales.

Voici les noms des têtes de liste :
  • Jean-François Fountaine : liste "Tous Rochelais"
  • Jaouad El Marbouh : liste "Oui à La Rochelle unie"
  • Olivier Falorni : liste "La Rochelle, le renouveau 2020"
  • Martine Wittevert : liste "La Rochelle en commun"
  • Bruno Léal : liste "La Rochelle on t'aime"
  • Jean-Marc Soubeste : liste "Ensemble, osons l"Écologie"
  • Antoine Colin : liste "Faire entendre le camp des travailleurs"

Les thèmes du débat

Voici les trois principaux thèmes abordés au cours du débat :

- l'environnement
- la mobilité et le stationnement
- la sécurité et la citoyenneté

Voir le débat entre les candidats à La Rochelle

Débat Municipales 2020 LA ROCHELLE

L'environnement

C'est Jean-François Fountaine, le maire sortant qui prend la parole en premier dans ce débat et il met en avant son bilan, la Rochelle s’est transformée ces dix dernières années dit-il.

 Mais nous devons aller plus loin et verdir un certain nombre de quartiers, devant la gare par exemple, nous allons faire un toit végétalisé sur le nouveau bâtiment des archives. Jean-François Fountaine, maire sortant divers gauche.
- Jean-François Fountaine, liste "Tous Rochelais"

Olivier Falorni est, de son côté, très sévère sur le bilan du maire sortant.

On a besoin de sortir de la couleur grise de La Rochelle, il faut une reconquête végétale. Olivier Falorni, candidat divers gauche.
- Olivier Falorni, liste "La Rochelle, le renouveau 2020"

Sur cette question de la végétalisation de la ville, plusieurs candidats ont la même idée. Planter par exemple un arbre par naissance dans la ville. C’est le cas de Bruno Léal, candidat Les Républicains, mais aussi de Jaouad El Marbouh, divers gauche, pour lui il faut planter 2000 arbres par an.

L’aménagement urbain, ce n’est pas rendre la carte postale de La Rochelle plus jolie. Ce sont plusieurs milliers d’arbres qu’il faudrait planter. Ce que nous voulons, c’est que chaque nouveau projet réponde aux exigences de l’urgence climatique et intègre un bilan carbone.
- Martine Wittevert, liste "La Rochelle en commun"

Enfin sur ce thème de l’environnement, pour Jean-Marc Soubeste candidat EELV et qui est élu dans la majorité sortante, il est indispensable d’associer la population et il faut repenser la ville.

On a besoin de fabriquer la ville autrement pour répondre à deux urgences, l’urgence climatique et l’urgence sociale.
- Jean-Marc Soubeste, liste "Ensemble, osons l"Écologie"

Mobilité, circulation, stationnement

Sur ce dossier de la mobilité, plusieurs candidats prônent par exemple la gratuité des bus. Mais pas le maire sortant. Jean-François Fountaine estime qu’il faut entrer dans un nouveau monde en matière de mobilité.

Il nous faut transformer les bus, des tramways vont bientôt arriver. Nous avons dans les usagers des transports en commun 4200 tarifications sociales et solidaires. - - Jean-François Fountaine, sortant divers-gauche.

Mais pour Olivier Falorni, le bus gratuit s’impose.

C’est une mesure du 21ème siècle, une mesure sociale.
- Olivier Falorni, divers gauche.

Même position pour Jaouad El Marbouh

 Nous sommes pour la gratuité totale avec une amélioration de la fréquence des bus.
- Jaouad El Marbouh, divers gauche.

Bruno Léal, candidat Les Républicains, est aussi favorable à la gratuité des transports en commun.

Je ne veux pas être dans une démarche punitive contre ceux qui doivent prendre leur voiture pour aller travailler.
- Bruno Léal, LR

La candidate de la France Insoumise Martine Wittevert estime de son côté  que le bus gratuit est une mesure sociale.

 C’est une mesure sociale qui sera financée par les entreprises et par la communauté d’agglomération.
- Martine Wittevert, la France Insoumise

Jean-Marc Soubeste EELV n’est pas pour la gratuité du bus mais pour un développement de ce moyen de transport, parmi d’autres.

On ne peut pas penser le transport uniquement par le bus, on ne peut pas penser les mobilités avec la gratuité.
- Jean-Marc Soubeste, EELV.

 La sécurité et le citoyenneté

Les caméras de vidéo surveillance ont fait leur appartition tardivement à La Rochelle; le maire sortant n'y était pas très favorable. Mais certains quartiers sont équipés, il est favorable à l'installation de quelques caméras supplémentaires. Jean-Marc Soubeste EELV ne veut pas des caméras.

La solution c'est l'éducation et la prévention et la présence humaine. Il faut remettre de l'humain dans le territoire.
- Jean-Marc Soubeste, EELV.

Pour Martine Wittevert de la France Insoumise, c'est à peu près la même philosophie.

Il faut une police municipale de prévention, et il faut supprimer la vidéo surveillance.
- Martine Wittevert, la France Insoumise

Bruno Léal lui, veut des caméras mais aussi une police municipale équestre.

Il faut plus de caméras, plus de police municipale et une police montée en centre ville. Le cheval c'est une présence rassurante.
- Bruno Léal, LR.

Pour Olivier Falorni, la sécurité c'est aussi la prevention et la répression.

La sécurité c'est la première de nos libertés. Il faut une police municipale renforcée la nuit, mais aussi une police de proximité et de l'îlotage.
- Olivier Falorni, divers gauche.


Le débat des municipales à La Rochelle / © Sophie Goux - France Télévisions

Les résultats du second tour de 2014 à La Rochelle

  • Jean-françois Fountaine (LDVG) : 43.68 % - 11.784 votes
  • Anne-Laure Jaumouillié (LSOC) : 40.1 % - 10.819 votes
  • Dominique Morvant (LUD) : 16.21 % - 4.375 votes
Votes blancs : 3,11 % - 866 votes

Population : 74.880 habitants (Données Insee 2009)

- Inscrits : 66,68 % - 49.932
- Votants : 55,76 % - 27.844
- Abstention : 44,24 % - 22.088
- Exprimés : 54,03 % - 26.978

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochain. Dès le mercredi 26 février, les antennes régionales de France 3 diffuseront 287 débats organisés sur l'ensemble du territoire métropolitain. France 3 Poitou-Charentes vous propose une série de huit débats sur nos antennes les 26 février, 4, 11 et 18 mars.

En prime time et sur Internet

Chaque mercredi, les débats seront diffusés en simultané et en prime time, aux alentours de 21h05. Au cours de chacune de ces soirées exceptionnelles d'une durée de 1h30, nous vous proposerons deux débats à suivre à la télévision et sur notre site internet.

Le programme des débats, par date à voir ou à revoir :

Mercredi 26 février :
- Poitiers. Replay sur le débat à Poitiers 
- Saintes. Replay sur le débat à Saintes 

Mercredi 4 mars :
- Angoulême. Replay sur le débat à Angoulême
- Cognac. Replay sur le débat à Cognac 

Mercredi 11 mars :
- La Rochelle. Voir le replay de ce débat ici.
- Niort. Voir le replay de ce débat ici.

Mercredi 18 mars :
- Villes à déterminer en fonction des résultats du premier tour.

 

 

Huit débats sur l'antenne de France 3 Poitou-Charentes

Une carte interactive

Sur tous nos territoires, nos équipes se mobilisent plus encore à l’approche des deux tours du scrutin municipal.
A la télévision, pour vous donner les clés des principaux enjeux, et parce que nous sommes un miroir de votre proximité, près de 300 débats sont diffusés sur vos antennes régionales, en première partie de soirée.
Pour vous connecter sur ces débats qui vous concernent qui vous intéressent en Poitou-Charentes, cliquez sur la ville de votre choix.
Accédez à cette carte, qui va se remplir au fil des semaines et des soirées. Vous y trouverez déjà les lieux et dates.
 

Les 15 et 22 mars, les soirées électorales en région dès 19h55

A l'occasion des deux tours de scrutin qui ont lieu les 15 et 22 mars, les deux soirées électorales organisées par France 3 débuteront dès 19h55 pour une première tranche régionale jusqu'à 21h, puis de 21h15 à 22h et de 22h15 à 23h et enfin après minuit pour les tout derniers résultats. Parallèlement, sur le site internet de France 3 Poitou-Charentes, vous pourrez retrouver les résultats des communes qui vous intéressent, ainsi que les réactions des candidats et les analyses du vote.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus