Le miscanthus, une plante écologique et respectueuse de l'environnement se cultive en Ariège

Le miscanthus est une plante peu connue. Une seule exploitation la cultive en Occitanie et c'est en Ariège. Cette plante est trés vertueuse en matière écologique et environnementale. Et a de multiples propriétés. Explications.

A l'heure du changement climatique, le miscanthus pourrait-être une des plantes de l'avenir. Peu connue du grand public, elle offre de multiples débouchés tout en ayant une empreinte écologique faible.
Alternative au bois de chauffage, formidable source de paillage, isolant pour la maison, épurateur naturel. L'utilisation du miscanthus offre un large panel. Autre avantage, la plante qui ressemble à un roseau se cultive facilement. On la plante une seule fois pour les 20 ou 25 ans à venir. Elle se propage par ses rhizomes. A maturité les tiges mesurent 3 à 4 mètres de hauteur. La récolte s'effectue lorsque les tiges sont sèches.

Malgré, tous ses atouts la plante est peu cultivée. Il existe une seule exploitation de miscanthus sur tout le territoire de l'Occitanie. En Ariège, Lise Girard, agricultrice s'est lancée dans la production de miscanthus il y a deux ans. Elle y voit de nombreux avantages. Parmi ces derniers, les vertus écologiques et donc économiques de la plante. Trés vertueuse pour l'environnement, elle ne nécéssite pas de traitements, résiste au manque d'eau, et n'apauvrit pas les sols. 
85 hectares sont cultivés. Ce qui a représenté près de 300 000 euros d'investissement. Elle a fait le pari de cette plante qui sera peut-être la culture du futur.

Geffrey Berg et Pascal Dussol ont assisté à la deuxième récolte ariégesoise du miscanthus
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité