Un léger tremblement de terre au sud de Narbonne

La terre a tremblé autour de Narbonne ce mercredi 6 janvier. Un séisme très léger (magnitude 2,7 sur l'échelle de Richter) dont l'épicentre a été mesuré à hauteur de Sigean en milieu de soirée. Il n'a provoqué aucun dégât. 

La terre a tremblé autour de Narbonne ce mercredi 6 janvier. Un séisme très léger (magnitude 2,7 sur l'échelle de Richter) dont l'épicentre a été mesuré à hauteur de Sigean en milieu de soirée. Il n'a provoqué aucun dégât. 
La terre a tremblé autour de Narbonne ce mercredi 6 janvier. Un séisme très léger (magnitude 2,7 sur l'échelle de Richter) dont l'épicentre a été mesuré à hauteur de Sigean en milieu de soirée. Il n'a provoqué aucun dégât.  © France sésisme

"Un grondement sourd," indique Martine sur Facebook en écho à des interrogations de Brigitte à Peyriac-sur-mer, de Marijo à Port la Nouvelle ou Bernard aux chalets de Gruissan. La terre a effectivement tremblé dans l'Aude ce mercredi 6 janvier.

Une première fois à 15h04 (intensité 1,3 sur l'échelle de Richter) puis 21h44 (intensité 2,7) et enfin à 22h15 (intensité 1,8) selon les relevés du Bureau central sysmologique français basé à Strasbourg. 

Très faible intensité

Le plus important trouve son épicentre proche de Sigean à 10 kilomètres de profondeur. Aucun dégât n'est à signaler. Il faut dire que ce niveau d'intensité est considéré comme très faible par les spécialistes (voir ci-contre, source Site volcanol.fr)

© Volcanol.fr

Par exemple, le dernier séisme en France d'importance a eu lieu sur la commune du Teil le 11 novembre 2019, dans la vallée du Rhône. La commune ardéchoise était frappée par un violent tremblement de terre d'une magnitude de 5,4. 895 logements avaient été impactés dont 200 très lourdement. 

Et si un séisme puis un tsunami ravageaient le département de l'Aude ? C'était le thème d'un exercice réunissant des unités de secours venues de toute l'Europe en 2012 . Le scénario démarrait par un tremblement de terre de 8.4 sur l'échelle ouverte de Richter dans la Haute-Vallée de l'Aude. Puis, juste après, des vagues géantes, consécutives à un tsunami en Méditerranée, dévastent le littoral audois.

Une fiction car le département a un alea sismique faible à très faible. En Occitanie, le sud de l'Ariège et des Pyrénées-orientales sont considérés comme ayant un aléa moyen.

© CartesFrance.fr

Depuis 2010, en Occitanie, on ne dénombre que deux tremblements de terre capable de faire bouger des objets mais ne causant pas de dégâts (échelle de richter de 4 à 4,9). En 2015, dans les Pyrénées-orientales et à Barjac (Gard) en 2011

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
séisme faits divers