• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La micro-centrale électrique de Salles-la-Source (12) peut continuer à fonctionner

Le débit de la cascade de Salles-la-Source se réduit, selon les opposants à la micro-centrale électrique. / © France 3 Occitanie
Le débit de la cascade de Salles-la-Source se réduit, selon les opposants à la micro-centrale électrique. / © France 3 Occitanie

Une décision de la cour administrative d'appel de Bordeaux vient d'autoriser la micro-centrale électrique de Salles-la-Source, en Aveyron, à fonctionner. La déception de ses opposants, à l'origine de la procédure, est vive.

Par Marie Martin

C'est un coup dur pour les militants de l'association "Ranimons la source !"...

Opposés depuis dix ans à l'exploitation de la micro-centrale électrique de salles-la-Source, en Aveyron, ils ne comprennent pas cette nouvelle décision de justice. La cour administrative d'appel de Bordeaux vient de rendre son arrêt : il autorise la centrale à continuer de fonctionner.

La microcentrale, créée en 1932, avait en effet été construite illégalement. Durant 85 ans, la cascade aurait donc été exploitée abusivement. Et son débit se réduit, selon les défenseurs du patrimoine.

En 2016, un rapport ministériel mandaté par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal leur donnait raison. Interdisant l'exploitation. Dans la foulée, le conseil municipal de Salles-la-Source avait voté l'arrêt total de l'usine, à 11 voix contre 8. 

Mais le 21 décembre 2016, le tribunal administratif de Toulouse avait ordonné la suspension de la décision de fermeture prise en août par le préfet de l’Aveyron. Ce que vient de confirmer la cour administrative d'appel de Bordeaux.

Les opposants, très déçus, n'entendent pas cesser leur combat. Ils envisagent de porter l'affaire devant le conseil d'état. mais ont besoin pour cela de soutiens, politiques et financiers. 

Voir le reportage de Baptiste Galmiche et Luc Tazelmati, de France 3 Quercy-Rouergue : 
 
La micro-centrale électrique électrique de Salles-la-Source (12) peut continuer à fonctionner

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus