Covid. Occitanie : le taux d'incidence a triplé en 7 jours, progression fulgurante des cas positifs chez les 20/30 ans

L'Occitanie vire à l'orange foncé sur la carte de Santé Publique France : la région est l'une de celles où la 4e vague de l'épidémie de Covid monte le plus vite. Le taux d'incidence a été multiplié par 3 en une semaine, les jeunes sont les plus touchés et les hospitalisations repartent à la hausse.
Service de réanimation du CHU de Nîmes - 2021 - Archives
Service de réanimation du CHU de Nîmes - 2021 - Archives © FTV France 3 Occitanie

Orange très foncé : telle est désormais la couleur de l'ensemble de l'Occitanie sur la carte des données de Santé Publique France mise en ligne sur le site Covid Tracker.

Dans son dernier bulletin, l'Agence Régionale de Santé (ARS) Occitanie alerte sur une reprise fulgurante de l'épidémie de coronavirus. La 4ème vague est arrivée et elle enfle de jour en jour :

En Occitanie, l'ensemble des indicateurs épidémiologiques indiquent une reprise exceptionnelle de la circulation du virus dans tous les départements de la région.

Agence Régionale de Santé Occitanie, bulletin du 20 juillet 2021

Les hospitalisations à nouveau à la hausse

Au 20 juillet, on dénombre 475 hospitalisations en cours, soit 28 de plus en 4 jours, dont 55 en réanimation et soins critiques (soit 3 personnes supplémentaires). On déplore également 6 nouveaux décès ces quatre derniers jours en établissements de santé.

Les plus jeunes frappés le plus fort

L'évolution est "fulgurante" chez les 20-30 ans, une partie de la population moins vaccinée que les catégories plus âgées. Ces dernières ne sont toutefois pas épargnées par le rebond épidémique, car l'ARS note également que l'incidence "commence à monter fortement" parmi ces classes d'âge-là.
Signe que la transmission s'accélère, le taux de reproduction est aujourd'hui de 2.07. Rappelons que ce chiffre indique le nombre moyen de personnes contaminées par un seul porteur du virus. Il est calculé à partir du nombre d'admissions aux urgences et de tests positifs.

Les patients hospitalisés plus nombreux en Haute-Garonne et dans l'Hérault 

L'ARS souligne à ce propos que les passages aux urgences pour Covid progressent, faisant craindre un impact accru sur le système de santé. C'est particulièrement vrai en Haute-Garonne, où l'on recense 126 patients hospitalisés, dont 15 en réanimation et soins critiques, et dans l'Hérault (101 patients hospitalisés, dont 15 en réanimation et soins critiques).

L'épidémie de Covid-19 en Occitanie au 20 juillet 2021 - Tableau des hospitalisations et décès
L'épidémie de Covid-19 en Occitanie au 20 juillet 2021 - Tableau des hospitalisations et décès © ARS Occitanie

Le variant Delta désormais dominant

Dans les Pyrénées-Orientales, le varient Delta a désormais quasiment supplanté la souche originelle du virus : il représente à ce jour 96,48% des nouvelles contaminations.

Variant Delta dans les Pyrénées-Orientales -Situation au 20 juillet 2021
Variant Delta dans les Pyrénées-Orientales -Situation au 20 juillet 2021 © Covid Tracker

En Lozère, le variant Delta représente près de 92% des contaminations, c'est l'autre département record d'Occitanie. C'est en Ariège qu'il est le plus bas, avec tout de même 70,37% des cas positifs. La moyenne régionale étant ce mercredi entre 80% et 85%.

Pour tenter de contrer la montée de cette 4ème vague, le pass sanitaire entre en vigueur ce 21 juillet dans les lieux de culture, de sport et de loisirs partout en France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19