Covid : la contagion et l'épidémie reculent en Catalogne, un espoir pour la France dans les semaines à venir

Les chiffres de la contagion au Covid ont commencé à reculer depuis 3 jours en Catalogne. C'est le résultat d'un renforcement des mesures sanitaires et d'une campagne de vaccination qui ne cesse de progresser. C'est aussi l'espoir d'une tendance à la baisse en Occitanie et en France.
La province espagnole de Catalogne est en train de juguler la 5ème vague de contaminations au Covid, avant tout grâce à la campagne de vaccination. juillet 2021.
La province espagnole de Catalogne est en train de juguler la 5ème vague de contaminations au Covid, avant tout grâce à la campagne de vaccination. juillet 2021. © Lluis Gene /AFP

Alors que l'épidémie due au "variant delta" fait flamber les chiffres des nouveaux cas de Covid-19 en France, particulièrement dans les Pyrénées-Orientales et dans l'Aude, un signe encourageant nous vient tout droit de la Catalogne : le pic de contaminations a été atteint en milieu de semaine et le nombre de cas recensés quotidiennement a commencé à reculer depuis 3 jours.

De l'autre côté des Pyrénées, c'est la cinquième vague épidémique qui est en train de sévir, alors que ce n'est encore "que" la quatrième dans l'Hexagone.

Les autorités espagnoles, ainsi que celles de la Generalitat de Catalogne, ont décrété il y a exactement une semaine, des mesures d'une sévérité accrue pour endiguer la flambée des contaminations, à commencer par un couvre-feu chaque nuit, de une heure à six heures du matin, et le port du masque obligatoire dans tous les lieux accueillant du public dans 56 communes importantes de la région.

Gestes barrière + vaccination

La population catalane a fait la preuve de sa détermination à vaincre cette cinquième vague, en portant très majoritairement le masque en extérieur, et en continuant de participer activement à la campagne de vaccination.

Les résultats positifs n'ont pas tardé à couronner ces actions concrètes : le pic de contaminations a été atteint en milieu de semaine, et depuis trois jours une baisse significative s'est amorcée, la première depuis le début du mois de juin.

Cela n'empêche pas les autorités sanitaires catalanes d'anticiper encore trois semaines de situation difficile, avant que les effets concrets de cette tendance positive ne se fassent véritablement sentir, vers le 15 août.

Dix fois moins de décès

Le nombre d'hospitalisations reste élevé, c'est vrai, leur recul ne s'est pas encore amorcé concrètement, mais en le comparant à celui des vagues précédentes, à chiffre égal, le taux de décès a été divisé par dix.

Selon les propos du chercheur Gerard Jimenez, qui analyse quotidiennement les données Covid de la région - des propos rapportés par nos confrères de la radio Europe 1 - "cette baisse significative ne peut être attribuée qu'au vaccin".

Précision utile : 53% de l'ensemble de la population espagnole a déjà reçu ses deux doses de vaccin, soit huit points de mieux qu'en France.

Dans quinze jours en France

Pour autant, cette dynamique qui s'est amorcée, est porteuse d'espoir pour notre pays : depuis le déclenchement de la pandémie mondiale en mars 2020, l'Espagne a toujours eu à peu près 15 jours d'avance sur l'Hexagone.

Le renforcement des mesures sanitaires décrété par les autorités françaises, et le vote d'une nouvelle loi - en discussion à l'Assemblée Nationale et au Sénat ces jours-ci - accompagnant une progression constante de la cadence et du nombre des vaccinations, peuvent laisser présager un prochain renversement de la tendance, de ce côté-ci des Pyrénées.

Clairement, à commencer par le département frontalier des Pyrénées-Orientales, il n'est pas question de relâcher les efforts, quant au respect des mesures sanitaires et à la vaccination généralisée de la population ; mais le chemin pris par la Generalitat de Catalogne et ses résultats positifs, doivent servir d'exemple : une nouvelle flambée des contaminations, des hospitalisations et de la saturation des services d'urgence, n'est pas une fatalité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé vaccins - covid-19 catalogne international espagne