Alerte Météo : la Préfète du Gard recommande l'évacuation de manière préventive des campings

Publié le

Pour les campings et autres hébergements de plein air de l’ensemble du Gard, la préfète, en lien avec les maires, recommande de procéder à l’évacuation à titre préventif des occupants vers les centres d’accueil et de regroupement prévus. Le département est en alerte orange orage et inondations.

Sans employer formellement le terme, Météo-France indique que la situation s'approche de la définition d'un épisode méditerranéen, qui correspond à de violents orages le plus souvent provoqués en automne par des remontées d'air chaud, humide et instable en provenance de Méditerranée.


"L'épisode méditerranéen, c'est quand on commence à avoir des cellules stationnaires, qui donnent de forts cumuls de pluie (...) à partir de seuils de 100 mm localement", a expliqué lors d'un point presse Frédéric Nathan, prévisionniste de Météo-France, qualifiant l'épisode actuel d'"assez classique". "Un épisode orageux d'été, qu'on a déjà vécu par le passé: le 9 août 2018, en 2006, en 2010 en juin...", a-t-il ajouté.

Vigilance orange


Dans l'Hérault et le Gard, les précipitations prévues pourraient atteindre 80 mm "en très peu de temps", voire "100 à 130 mm" si les orages deviennent stationnaires, une situation particulièrement risquée mais difficile à localiser par anticipation. "Des phénomènes tourbillonnaires, trombes voire tornades, pourraient également se produire", met en garde Météo-France.


Les pompiers du Gard ont annoncé dès mardi après-midi avoir renforcé en effectifs l'ensemble des casernes et avoir positionné trois groupes polyvalents inondations sur le terrain. La Préfète du département recommande de procéder à l'évacuation à titrepréventif des occupats des campinds.


  
    Les départements de l'arc méditerranéen ont tous connu dans le passé des inondations
aux conséquences parfois dramatiques, notamment l'Aude en
1999 et plus récemment en 2019 (six morts).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité