Nîmes : Luna, le boa constrictor disparu depuis plusieurs jours, a été retrouvé à l'issue d'une battue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Josette Sanna avec Laura Laure Galy

Le serpent s'était échappé de son terrarium situé dans un quartier sur les hauteurs de Nîmes. Il a été retrouvé à l'issue d'une battue organisée ce dimanche 18 juillet après une matinée de recherches.

Son propriétaire a juré qu'elle était inoffensive... mais quand même. Les voisins du reptile qui s'était fait la belle depuis une semaine sont soulagés. Luma été retrouvée dans un cabanon de jardin sur un terrain privé mais manifestement peu fréquenté, à proximité du dernier endroit où elle avait été aperçue par un voisin. Cette femelle mesurant près de 2m50 et pesant 10 kilos est un boa constrictor imperator de Colombie. Le 11 juillet, le serpent s'était échappé de son terrarium par une fenêtre mal fermée par la personne chargée de la garder en l'absence de son propriétaire, Mickaël Camps. 

La cache idéale

Ce matin des voisins et des riverains du quartier Lussan se sont lancés à la recherche du serpent. Il a été retrouvé en fin de matinée sur le chemin de Font Chapelle, une zone de broussailles difficile d'accès. Elle a donné du fil à retordre aux membres de l'association SOS reptiles qui l'ont extraite du cabanon où elle s'était lovée depuis près d'une semaine. Elle est sortie sous les applaudissements des 10 personnes parties à sa recherche.

C'était un endroit idéal pour un serpent : de la chaleur emmagasinée par la structure en métal, quelques rongeurs pour se nourrir, de l'ombre et de l'humidité qui remonte du sol.

Dorian Blayac, Président de SOS reptiles

  La cache idéale pour jouer à cache-cache.