Réclusion criminelle à perpétuité incompressible : quatre condamnations dans l'histoire dont une dans le Gard contre l'assassin de la jeune Océane

Publié le
Écrit par Josette Sanna

Salah Abdeslam, seul membre des commandos du 13 novembre 2015 encore en vie, a été condamné mercredi 29 juin à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible. Cette même peine a déjà été prononcée à quatre reprises dont une fois dans le Gard contre l'assassin d'Océane à Bellegarde.

C'est la peine la plus lourde du code pénal. Instaurée en 1994, elle a été prononcée à quatre reprises seulement, dont une fois dans le Gard, puis en appel dans le Vaucluse contre Nicolas Blondiau, l'assassin d'Océane, 8 ans, tuée en novembre 2011 à Bellegarde.

Le meurtre et le viol d'Océane à Bellegarde

La petite fille avait été enlevée à quelques mètres de chez elle alors qu'elle était allée chercher un jeu vidéo chez une amie. Elle avait été retrouvée morte le lendemain à quelques mètres du domicile de ses parents. Elle avait été violée et étouffée. Nicolas Blondiau, 25 ans et père de trois enfants, s'était rendu à la gendarmerie et il avait avoué le crime. Deux ans plus tard, il était condamné à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible par les Assises du Gard. Il s'était excusé à l'audience mais n'avait jamais expliqué son geste. Son avocat avait alors fustigé la sévérité de cette condamnation prononcée contre son client "car il n'était pas un tueur en série".

Avant lui, en 2007 à Strasbourg, c'est Pierre Bodein, surnommé "Pierrot le Fou" qui avait écopé de la perpétuité réelle pour trois meurtres, deux viols et deux tentatives d'enlèvements. Peine confirmée l'année d'après en appel à Colmar (Bas-Rhin).

Fourniret, l'ogre des Ardennes

En 2008, il est suivi par Michel Fourniret. Surnommé 'L'ogre des Ardennes", il sera condamné à Charleville-Mézières à la même peine pour avoir kidnappé, violé et assassiné plusieurs adolescentes entre 1987 et 2001. Nicole Olivier, son épouse et complice, sera condamnée à la perpétuité assortie de 28 ans de sûreté.

En 2016, Yannick Luende Bothelo sera condamné à passer plus de 30 ans en prison pour le viol, le meurtre avec préméditation accompagné d'actes de barbarie de la jeune Marion Rousset en 2012 à Nantes.

Salah Abdeslam, le seul du commando

Enfin Salah Abdeslam, seul membre des commandos du 13 novembre 2015 encore en vie, a à son tour été condamné mercredi 29 juin à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible pour les attentats du 13 novembre 2015 à Paris.