Une seule victime toujours hospitalisée au lendemain de l'accident du bus dans le Gers

Les secours intervenant sur les lieux jeudi / © MaxPPP
Les secours intervenant sur les lieux jeudi / © MaxPPP

Selon la préfecture du Gers, une seule victime de l'accident d'un car scolaire jeudi dans le Gers était toujours hospitalisé vendredi mais son pronostic vital n'est pas engagé. 

Par Fabrice Valery

Un seul collégien, parmi les plus gravement touchés, élèves de 3ème au collège Jean Rostand d'Eauze (Gers) est toujours hospitalisée ce vendredi 26 janvier, a-t-on appris de la préfecture du Gers, au lendemain de l'accident entre un bus scolaire et une voiture, qui a fait 29 blessés dont 7 graves

Sur les 29 blessés, 27 avaient étaient pris en charge par les services hospitaliers de la région, à Auch, Toulouse et Pau. La plupart des blessés légers ont pu rentrer chez eux. 

Parmi les 7 victimes les plus graves, une seule est donc toujours hospitalisée, mais son pronostic vital n'est pas engagé, a précisé la préfecture du Gers 

Jeudi, peu avant 13 heures, le conducteur âgé de 20 ans d'un Renault Clio n'a pas respecté le stop et s'est engagé sur la RN 524 entre Manciet et Eauze alors que le bus arrivait. Le choc était inévitable. Le bus s'est couché sur le flan droit dans un champ en contrebas de la route. 

Une cellule psychologique a été mise en place dès jeudi soir auprès des familles et des collégiens d'Eauze. Elle a surtout fonctionné ce vendredi matin avec le retour des collégiens dans leur établissement. Elle sera de nouveau à la disposition des élèves et des familles lundi, à l'issue du week-end, précise la préfecture du Gers. 

Sur le même sujet

Montpellier-Perpignan : manifestations des fonctionnaires

Les + Lus