Attentat de Barcelone : garde à vue levée pour les deux personnes arrêtées près de Toulouse

Un père et son fils de six ans gravement blessés dans l’attentat de Barcelone - 17 août 2017 / © NICOLAS CARVALHO OCHOA / AFP
Un père et son fils de six ans gravement blessés dans l’attentat de Barcelone - 17 août 2017 / © NICOLAS CARVALHO OCHOA / AFP

L'homme et la femme interpellées mardi 15 mai dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Barcelone et Cambrils en août 2017 ont été remis en liberté à l'issue de leur garde à vue.

Par Fabrice Valery

En l'absence d'éléments prouvant leur implication dans les attentats de Barcelone et Cambrils d'août 2017, les deux personnes arrêtées mardi 15 mai près de Toulouse ont été relâchées à l'issue de leur garde à vue. 

Ils avaient été interpellés mardi 15 mai par la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) avec l'appui du Raid. Mais après avoir été entendus, rien n'a pu être retenu contre eux et ils ont donc été libérés. 

En février dernier, trois personnes avaient déjà été arrêtées dans la région dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Barcelone. Un homme avait été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste et avait été écroué. 

Sur le même sujet

Agde (34) : le boxeur Florian Montels, chouchou des frères Patrac

Les + Lus