Autoroute Castres-Toulouse : le ministre des transports Clément Beaune interpellé par des militants d'Extinction Rebellion au salon Futurapolis

Le ministre délégué en charge des transports Clément Beaune était invité ce samedi 2 décembre au salon Futurapolis à Toulouse. Mais sa conférence autour des mobilités de demain a tourné court. Elle a été interrompue par des militants du collectif Extinction Rébellion.

Des militants du collectif Instinction Rébellion ont interrompu la visite du ministre délégué en charge des transports ce samedi au salon Futurapolis. Au centre de leur action la future autoroute A69.

Le ministre interpellé

La scène s'est déroulée ce samedi matin au Quai des savoirs où se déroule ce week-end le salon Futurapolis. Alors que Clément Beaune, le ministre délégué en charge des transports était à la tribune, des militants écologistes ont surgi.

Les membres du collectif Extension Rebellion ont interpellé à plusieurs reprises Clément Beaune à propos de la future autoroute A69 : "Vous avez notre sang sur les mains", ont-ils crié, leurs mains couvertes de faux sang, avant d'envahir l'estrade.

Une dizaine de militants ont demandé au ministre de se justifier sur sa position favorable au projet de l'A69, qui va relier Castres à Toulouse. Ils ont fini par se coucher sur la scène et ont été délogés de force par les services de sécurité.

L'échange a donc été suspendu pendant un gros quart d'heure, le temps d'évacuer la salle et les militants. Les débats sur les mobilités de demain ont ensuite reprendre par la suite.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité