Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon championne de France du nombre de communes sans aucune voix pour le FN

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Sur les 110 communes qui n'ont apporté aucune voix au Front national en France, 42 sont situées en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. Le record de France s'établit très largement dans les Hautes-Pyrénées. 

Par Véronique Haudebourg

110 communes de France résistent à la vague du front national. 28 sont en Midi-Pyrénées et 14 en Languedoc-Roussillon, soit 42 au total, ce qui met notre grande région très largement en tête de ce classement des communes réfractaires au parti de Marine Le Pen. Un front national qui est arrivé en tête dans 19 000 communes française.

Le Front National vire en tête dans notre grande région avec 31,83% des voix devant le PS et la droite.

Si l'on descend à l'échelle départementale, ce sont les Hautes-Pyrénées qui font figure d'irréductibles résistants avec 18 communes qui n'ont glissé aucun bulletin du FN dans les urnes. Suit l'Aude avec 11 communes puis la Haute-Garonne avec 6 mairies, le Gers et l'Ariège avec chacune 2 communes et le Gard, la Lozère et l'Hérault où une seule commune n'a enregistré aucun vote FN.

Ces résistantes sont toutes des petites communes rurales. La plus grande, Sassis, en pays Toy dans les Hautes-Pyrénées compte 90 habitants. La plus petite, Fontanès-de-Sault, dans l'Aude n'a que 4 âmes.
Record du Non au FN dans les Hautes-Pyrénées
Le département des hautes-Pyrénées détient le record de France du nombre de communes n'ayant accordé aucune voix au FN au 1er tour des régionales. - France 3 Midi-Pyrénées

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus