• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La première empreinte de l'ourse Claverina photographiée en Vallée d'Aspe

L'empreinte de Claverina en vallée d'Aspe, 9 octobre 2018 / © DR
L'empreinte de Claverina en vallée d'Aspe, 9 octobre 2018 / © DR

C'est la première trace de l'ourse relâchée le 4 octobre dans les Pyrénées-Atlantiques. Cette empreinte de Claverina, que nous a fait parvenir l'association FERUS, a été photographiée en vallée d'Aspe le 9 Octobre.

Par Michel Pech

4 octobre
Claverina a été relâchée la veille du lâchage de sa copine, une autre ourse slovène.
Malgré les barrages installés par les opposants, le lâcher de deux femelles a débuté le 4 octobre par les airs en Béarn. La population d'ours dans les Pyrénées va avoir (au moins) deux membres supplémentaires. 

5 octobre
Quelques heures après, l'on apprend qu'en plus des deux ourses relâchées ce jeudi et ce vendredi dans le Béarn, il y aura bientôt de nouveaux oursons dans les Pyrénées. Les deux femelles sont enceintes et devraient donner naissance à leurs petits au début de l'année

6 octobre
Des éleveurs et chasseurs se sont rendus le samedi 6 octobre dans les montagnes des Pyrénées-Atlantiques pour tenter de faire fuir les deux ourses. Ils voulaient les éloigner, de préférence, vers l'Espagne voisine.

Le 9 février, des traces de Claverina sont découvertes en Vallée d'Aspe.




 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus