"On refuse cette déshumanisation que constitue l'automatisation" : les éclusiers du Canal du Midi en grève

A Béziers, des agents de la direction de Voies navigables de France ont manifesté, ce mardi 2 mai 2023, à l'appel de la CGT. Ils dénoncent leurs conditions de travail et réclament une augmentation salariale. Ils ont déposé un préavis de grève pour tout le mois de mai.

Ce mardi 2 mai 2023, aucune péniche ne passera les écluses du secteur de Béziers, Castelnaudary et Puicheric. Les employés des Voies navigables de France sont en grève.

Une journée symbolique menée à l'écluse historique de Fonseranes (Hérault) pour dénoncer leurs conditions de travail et de rémunération. 

"Il n'y a pas de reconnaissance de leurs qualifications"

Les employés du Canal du Midi manifestent pour une revalorisation salariale. "Notre point d'indice est bloqué en tant que fonctionnaire d'État. On a eu une maigre augmentation il y a deux ans, mais plus rien après... On a des personnels essentiels pour faire tourner tous les ouvrages, ils partent à la retraite avec des revenus très minimes. En fait, il n'y a pas de reconnaissance de leur qualification" témoigne Nadia Bazri, secrétaire CGT des VNF.

Le personnel gréviste demande aussi des postes de titulaires et la préservation de leur statut de fonctionnaire d'Etat.

L'inquiétude face aux robots

Un projet d'automatisation du passage des écluses inquiète aussi le personnel. La mise en place du dispositif est annoncé à l'horizon 2023.

La direction a un projet irrationnel de moderniser le Canal des deux mers en son intégralité. Un projet pharaonique qui coûte énormément d'argent alors qu'il dégrade le service rendu aux usagers voire la fréquentation touristique. On refuse cette déshumanisation que constitue l'automatisation, d'autant plus que ça génère des gaspillages d'eau.

Nadia Bazri, secrétaire CGT des VNF

Demain, mercredi 3 mai, les péniches devraient à nouveau pouvoir franchir les écluses, mais d'autres actions sont annoncées durant le mois de mai.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité