Cet article date de plus de 5 ans

Enfin un projet pour l'ancienne école d'application d'infanterie de Montpellier

3 ans après l'acquisition de l'ancienne école d'infanterie, la mairie de Montpellier a présenté son projet d'aménagement du site. Ce futur quartier d'une superficie de 36 hectares est l'un des plus gros projets de la ville pour les années à venir. 
Réunion publique sur le projet de réaménagement de l'ancienne école d'application d'infanterie de Montpellier
Réunion publique sur le projet de réaménagement de l'ancienne école d'application d'infanterie de Montpellier © France 3 LR
Chose inhabituelle pour une réunion publique, c'est devant une salle comble que Philippe Saurel, maire de Montpellier a présenté son projet pour le site de l'ancienne école d'application d'infanterie. Un projet très attendu. Cela fait 3 ans, déjà, que la ville a acheté les 36 hectares à l'Etat pour 19 millions d'€.

Et il y avait du monde aussi à la tribune. Le maire était accompagné de ses élus à la ville, à l'agglomération et au département. Le projet prévoit la création de 2 500 logements (dont 25% de logements sociaux), d'un groupe scolaire de 15 classes, d'un parc de 20 hectares nécessitant d'importants travaux hydrauliques pour sécuriser la sorbe qui le traverse. Coût estimé de l'opération: 23 millions d'€ pour la ville, c'est 10 de plus que prévu. 

Mais ce n'est pas ce dépassement budgétaire qui a secoué la réunion. Si Philippe Saurel, à été très chahuté par le public c'est à cause de la ligne 5 du Tram qui devait passer dans le parc Montcalm. Ligne aujourd'hui exclue du projet présenté ...

Les premiers logements devraient être livrés en 2019. Fin du projet prévue pour 2027.

durée de la vidéo: 02 min 06
Première réunion publique pour l'ancienne école d'infanterie de Montpellier

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme politique architecture aménagement du territoire environnement société culture tramway