ENTRETIEN. Canicule : "en vigilance jusqu'à la fin du week-end", de nouveaux pics de températures attendus selon le météorologue Alix Roumagnac

Depuis dimanche 20 août, tout l'ex Languedoc-Roussillon a été placé en vigilance orange canicule. En Lozère et dans l'Hérault, de nouveaux records de températures ont été battus. On fait le point sur la situation avec le météorologue Alix Roumagnac.

Alors que quatre départements sont passés lundi 21 août en alerte rouge canicule, toute l'Occitanie est en vigilance orange (sauf les Hautes-Pyrénées).

Face à cette canicule qui dure et qui écrase tout le sud de la France, le météorologue et PDG de Predict Services, Alix Roumagnac répond à nos questions.

Il a fait 37,6°à Mende en Lozère et 29° à Perpignan en pleine nuit, est-ce une situation exceptionnelle ?

"Oui malheureusement c'est une situation exceptionnelle mais qui aura tendance à se répéter. Les rapports du GIEC avaient évoqué ces fameuses "nuits tropicales" qui devaient aller et venir de plus en plus souvent.

Ce qui se passe, c'est que tout l'été, il y a eu un dôme de chaleur sur la Méditerannée, en plus d'une dépression sur les îles britanniques qui a fait monter cet air chaud depuis une semaine, notamment sur la vallée du Rhône.

Ça va continuer car nous n'avons pas encore touché le pic. Les journées de mardi, mercredi et jeudi pourraient encore monter en température. On espère voir un décrochage de cette dépression ce week-end pour qu'elle fasse redescendre un peu d'air froid et permettre de retomber à des températures plus normales."

Le Gard échappe pour le moment à la vigilance rouge, cela avait été évoqué, finalement cette option a été écartée, est-ce que ça l'est définitivement ?

"Après avoir échangé avec nos collègues de Météo France, en effet, nous croyons que la vigilance peut encore évoluer dans les jours qui viennent.

Les quatre départements qui sont passés en vigilance rouge sont ceux qui, depuis un peu plus d'une semaine déjà, sont sous cette canicule."

Ça va durer et ça va s'étendre ?

"Jusque-là, la canicule était assez focalisée sur la Vallée du Rhône mais les températures maximums vont s'étendre dès aujourd'hui et dans les jours qui viennent sur les plaines d'Occitanie et vers le sud-ouest. Elle va concerner au moins la grande moitié sud jusqu'à la fin de la semaine.

On reste en vigilance jusqu'à la fin du week-end et on verra la semaine prochaine si l'eau arrive ou pas grâce à la dépression."

Quelles sont les zones les plus exposées ?

"Ce sont vraiment les centres urbains qui sont les plus touchés par les grandes chaleurs car sur place se rajoute ce qu'on appelle les "îlots de chaleur urbains".

On sait que ces centres urbains sont très bétonnés, donc ils préservent la chaleur. Tandis ce que dans un village traversé par une rivière, la température est plus facile à supporter."

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité