Grabels : le maire dit non aux compteurs Linky dans les écoles et bâtiments communaux

Image d'illustration / © Sylvie Cambon / MAXPPP
Image d'illustration / © Sylvie Cambon / MAXPPP

Depuis des années, la commune de Grabels, près de Montpellier, s'oppose au déploiement des compteurs Linky sur son territoire. Le conseil communal vient de voter une délibération interdisant les compteurs dans les écoles et bâtiments communaux.

Par JM avec Daniel De Barros

Dans la commune de Grabels, située à quelques kilomètres au nord de Montpellier, les habitants se positionnent contre le compteur Linky. 80% des habitants s’y sont opposés lors d’une votation citoyenne organisée en juin dernier.

Et le premier opposant au compteur vert, c’est le maire de la commune René Revols.

En effet, le conseil municipal vient d’interdire l’installation de cette nouvelle génération de compteur électrique dans les écoles et les établissements publics de la commune.

Comme on a la possibilité comme tout particulier dont le compteur est dans sa propriété, la loi actuelle nous permet de refuser ces compteurs, et ici comme tous nos compteurs sont dans des propriétés, nous les refusons.


Faire valoir le principe de précaution


Pour rester dans la légalité le maire de cette commune de l’Hérault joue sur le principe de précaution. Après une jurisprudence, les municipalités ne peuvent interdire la pose de compteurs linky devant le domicile des consommateurs, sauf si le compteur qui doit être remplacé est placé dans un endroit privé.
C’est sur cette exception que le maire se base pour justifier sa décision.
 

La peur des ondes


Si le maire de Grabels en a décidé comme ça c’est parce que dans la commune on redoute les effets des ondes émises par ces compteurs :

Nous sommes dans un monde où l’accumulation d’ondes devient infernale, ça pose un problème a une toute petite minorité de la population, ce sont les électro sensibles. Ensuite, il y a un aspect technique sur lequel je ne prononce pas, car certains disent que par rapport à un téléphone portable cela n’a pas beaucoup d’effets, d’autres disent que oui, donc pour moi le débat est ouvert.


Du côté des parents d’élèves, on se plaint du manque d'informations sur les conséquences sur la santé de ces compteurs : 

Moi je trouve que nous sommes assez connectés en permanence alors c’est bien d’avoir un endroit encore préservé de cela, confie une maman. 

Moi je n’ai pas assez d’informations pour juger, mais tant que l’on ne sait pas les effets que cela peut avoir sur la santé, je pense qu’il est préférable de ne rien changer, une autre parent d'élève. 


La coopérative électrique de Saint-Martin-de-Londres, chargé du déploiement des compteurs Linky sur la commune, prend acte de la décision. Mais selon elle, la loi rend obligatoire cet équipement pour 2022. La justice et le préfet de l'Hérault pourraient trancher.

Le reportage de Daniel De Barros et François Jobart.

La directive européenne 2009/72/CE prévoit que 80 % des compteurs devront être communicants d’ici à 2020. Cette directive est transposée en droit français à l’article L. 341-4 du code de l’énergie. Le décret n°2010-1022 du 31 août 2010, relatif aux dispositifs de comptage sur les réseaux publics d’électricité, rend obligatoire la mise en œuvre de compteurs communicants par le gestionnaire Enedis. Cette obligation a été récemment reprise dans le code de l’énergie à l’article R341-4.

Plus d'infos sur les compteurs Linky.
Toulouse : la Cour d'appel ordonne de poser des filtres sur les compteurs Linky de 13 personnes électro-hypersensibles. LIRE l'article.
VRAI ou FAKE : Désintox. Non, on ne peut pas refuser l'installation du compteur Linky. LIRE l'article.
Nanterre : le tribunal rejette la demande en référé de 453 particuliers opposés au compteur Linky. LIRE l'article.



 

Sur le même sujet

Lozère : agriculteurs et parc national des Cévennes au bord du divorce

Les + Lus