Montpellier : des dizaines d'animaux abandonnés après le démantèlement des camps de Roms

Des dizaines de chiens et de chats en situation de détresse ont dû être secourus par des associations de protection animale après le démantèlement récent des camps de Roms du Zénith 2 et du Mas Rouge. Une "catastrophe sanitaire" pour la SPA de Montpellier Méditerranée Métropole.
Un pitbull récupéré par la SPA de Montpellier
Un pitbull récupéré par la SPA de Montpellier © FTV

C'est une situation que les associations montpelliéraines de protection animale n'attendaient pas. Surtout en cette période déjà propice aux abandons d'animaux. Depuis l'évacuation du bidonville du "Mas Rouge" le 30 août dernier, suivie par celle du Zénith 2 hier, des animaux ont été retrouvés par dizaines, "dans des états pitoyables de malnutrition, affamés et atteints de la gale ou de la teigne", selon la directrice de la SPA de Montpellier, Annie Benezech.

L'un des chats récupérés par la SPA
L'un des chats récupérés par la SPA © FTV

24 chiens et 6 chats récupérés au Zénith

Plusieurs associations se sont mobilisées pour mener à bien le sauvetage, parmi lesquelles "Félins pour l'autre" ou "Les Patounes du Coeur." "Une vingtaine de chats sauvages sont encore sur site (au Mas Rouge, ndlr). Il reste une chienne sauvage que nous essayerons de récupérer", précise Annie Benezech dans un communiqué.

Hier, une centaine de personnes - majoritairement originaire de Roumanie - avait été priée de quitter le bidonville du "Zénith 2", occupé depuis 2010. Une opération justifiée par la Préfecture de l'Hérault par "les risques importants" des lieux en terme de "salubrité et de sécurité". 

24 chiens et 6 chats ont été récupérés, tous "parasités, amaigris, non vaccinés" ou encore "gravement handicapés", s'insurge la directrice de la SPA, évoquant "une scène de chaos". L'association a fait appel à la générosité de ses donateurs pour prendre en charge la vaccination, la stérilisation et l'identification des animaux ainsi récupérés.

L'un des chiens récupérés par la SPA
L'un des chiens récupérés par la SPA © FTV

Les abandons d'animaux en hausse

16 894 animaux ont été abandonnés par leurs propriétaires entre le 1er mai et le 31 août cette année, un chiffre en hausse de 7% par rapport à 2019, précédente année record.

Une proposition de loi contre la maltraitance animale, qui propose notamment de renforcer les sanctions en cas d'abandon, sera examinée fin septembre au Sénat. Elle pourrait contribuer à désengorger les refuges.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société roms animaux nature