• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : en pleine alerte météo, une conférence internationale se penche sur le risque climatique

Route inondée à Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) / © Valérie Cohen-Luxey, France 3 Occitanie
Route inondée à Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) / © Valérie Cohen-Luxey, France 3 Occitanie

Alors que l'alerte orange est maintenue pour l'Aude, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales, des chercheurs de toute l'Europe sont réunis à Montpellier pour améliorer les connaissances et faire le point sur les nouveaux outils de lutte contre les phénomènes climatiques extrêmes en Méditerranée.

Par Valérie Luxey

Le rendez-vous ne pouvait pas mieux tomber. Alors que Météo France maintient sa vigilance orange pluie/inondation sur l'Aude, l'Hérault et le Gard, des chercheurs de toute l'Europe participent à Montpellier à la 16ème Conférence Plinius afin de partager leurs connaissances et leurs outils en matière de changement global et de risque climatique en Méditerranée.


Predict et Hydrosciences : les Montpelliérains organisateurs


Ce rendez-vous international annuel est cette fois organisé par Predict Services, filiale de Météo France spécialisée dans la prévention et la gestion des épisodes météo auprès de collectivités et d'entreprises du monde entier, dont le siège est à Castelnau-le-Lez (Hérault), ainsi que par Hydrosciences, le laboratoire montpelliérain regroupant des scientifiques du CNRS, de l'IRD et de l'Université de Montpellier.
 

Le changement climatique accroît le risque


Le but de cette conférence est de partager expérience et expertise afin de limiter les risques liés aux épisodes climatiques en Méditerranée, mais aussi de mieux cerner l'impact du changement climatique sur ces événements météo. Sur ce point, Alix Roumagnac, PDG de Predict Services, espère beaucoup de ces échanges :
 

J'espère notamment qu'avec la sortie du dernier rapport du GIEC [Groupe d'Experts Environnementaux sur l'Evolution du Climat, NDLR], paru en début de semaine, le doute ne sera plus permis, y compris dans la communauté scientifique. Il n'y a plus de place désormais pour la non-décision.

 

Le rôle essentiel de l'expérience de la gestion de crise


Avec sa société, il présentera notamment son retour d'expérience sur le dernier épisode cévenol meurtrier du 9 août 2018 dans le Gard. Malgré le décès d'un moniteur allemand de colonie de vacances, il considère que le risque a pu être limité grâce une bonne organisation des communes, désormais rompues à la gestion de ces risques. Ainsi, 2000 campeurs et 6 à 700 personnes ont pu être mises en sécurité.


Un partenariat Predict/Université de Barcelone


Afin de limiter le risque, la société a également noué un partenariat avec l'université polytechnique de Barcelone, qui a développé de nouveaux algoritmes et modèles pour mieux traiter les données. Car partager les nouveaux outils de modélisation et les systèmes de traitement des données, c'est l'autre objectif de cette 16ème Conférence Plinius.


2015 à Lodève : le rôle de la composition des sols dans les inondations


Ainsi, Pascal Brunet, spécialisé en hydrologie, hydrogéologie et géophysique au CNRS et à Hydrosciences reviendra sur l'influence qu'ont eu les karts sur les phénomènes de ruissellement lors de l'épisode météo du 12 septembre 2015 à Lodève (Hérault).
 

Le cas du système d'alerte du bassin du Lez


De son côté, Thomas Darras, de l'Ecole des Mines d'Alès, spécialiste en hydrologie et en modélisation des phénomènes de ruissellement, présentera une étude de cas sur le bassin du Lez et la manière de prévoir les différents niveaux d'alerte lors de rapides montées des eaux. Voici l'exemple de Lattes (Hérault), qui a appris au fil des crises à prévenir et à gérer le risque grâce à de nouveaux outils. Reportage Delphine Aldebert et Valérie Banabera.
 
Lattes : la culture de la prévention du risque inondation
Episodes cévenols ou méditerranéens : voici comment Lattes (Hérault) a amélioré au fil du temps l'anticipation de ces phénomènes météo et la gestion de ces crises. Avec Franck Godini, habitant des Marestelles à Lattes, Cyril Meunier, maire de Lattes (Sans Etiquette), Alix Roumagnac, PDG de Predict Services et Freddy Vinet, co-directeur du Master Gestion des Risques et Catastrophes Naturelles à l'université Paul Valéry de Montpellier - France 3 Occitanie - Delphine Aldebert, Valérie Banabera
 

Vigicrues, un modèle à suivre


Enfin Pierre Javelle, de l'Institut de Recherche en Sciences et Technologies de l'Environnement et de l'Agriculture (IRSTEA), basé à Antony, en région parisienne, a aussi fait le déplacement pour évoquer l'expérience française de système d'alerte Vigicrues.


Pline l'Ancien, précurseur des sciences et techniques


La Conférence Plinius doit son mon à Pline l'Ancien, écrivain et naturaliste Romain né en 23 après JC et mort en 79, lors de l'Eruption du Vésuve, à Stabies, près de Pompeï. Il est l'auteur d'une encyclopédie en 37 volumes : "L'Histoire Naturelle", longtemps restée une référénce en sciences et techniques. La 16ème Conférence Plinius se tient en Anglais, les 9, 10 et 11 octobre 2018, salle Rabelais à Montpellier.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : le Conseil d'Etat vole au secours de l'oiseau emblématique le Grand Tétras

Les + Lus