Objectif 50 000 nouveaux arbres à Montpellier : les enfants ont participé aux plantations

La ville de Montpellier s'est engagée à planter 50 000 arbres d'ici à 2026. Presque un tiers a déjà été planté, notamment grâce à la participation d'élèves en classe de primaire.

En plus d'être écologique, le projet se veut éducatif. La ville de Montpellier s'est donné l'objectif de planter 50 000 nouveaux arbres d'ici 2026. Les élèves d'une classe de CE1 de l'école Olympe de Gouge ont été invité à participer à cette 3ème saison de plantation. "Il faut faire attention à ne pas mettre l'arbre trop profond ou penché", nous rapporte l'une des élèves.

Tous les enfants étaient déjà bien sensibilisés à la problématique du changement climatique et de la préservation de la biodiversité. "En ville il y a beaucoup de pollution. C'est important de planter des arbres pour mieux respirer", explique Prospère.

"Moi je trouvais qu'il n'y en avait pas assez alors je trouve ça bien. Quand on avait chaud l'été les arbres pourront nous aider", espère Margot. Il faudra encore attendre huit ans pour que ces arbres grandissent suffisamment pour lutter contre les ilots de chaleur

Un tiers du projet déjà réalisé 

Pour Eric Nobecourt, gestionnaire de cet espace vert, les bénéfices de ce repeuplement de masse sont multiples : "Cela permet de sanctuariser des zones pour la biodiversité et d'éviter la bétonisation à outrance". 

Avec cette opération, la ville de Montpellier souhaite diversifier les plantations pour avoir un "patrimoine arboré plus résilient face aux changements climatiques et aux maladies". En plus des espèces locales déjà présentes, l'introduction de nouvelles espèces issues d'Afrique du Nord est expérimentée.  

Entre 11 000 et 16 000 nouveaux arbres ont déjà été planté depuis le lancement du projet. Une carte interactive permet de localiser leurs emplacements. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité