Témoignage. Mort d'un cycliste percuté par une voiture et projeté d'un pont : le choc immense de ses compagnons de route

Publié le Écrit par Gentiane Goubet

Jeudi 28 mars, en fin d'après-midi, un octogénaire est percuté par une voiture lors d'une sortie à vélo, alors qu'il circule sur un pont à Aspiran, au sud de Clermont-l'Hérault. Projeté dix mètres plus bas, il décède quelques heures plus tard, malgré l'intervention des secours. Au Vélo club clermontais, le choc est immense.

C'était une sortie comme les membres du Vélo club clermontais ont l'habitude d'en faire chaque semaine. Mais celle-ci a tourné au drame. Jeudi 28 mars 2024, vers 17h30, un cycliste octogénaire est percuté par une voiture. Il circule alors sur un pont, sur la commune d'Aspiran, au sud de Clermont-l'Hérault. Tombé dix mètres plus bas, il décède quelques heures plus tard, malgré l'intervention des secours.

Vitesse excessive du véhicule

Christian Van Campenhout était présent lors de cette sortie, ainsi que trois autres adhérents du club, tous des habitués. Encore sous le choc, le président du Vélo club clermontais se souvient que tout s'est passé très vite. "On a entendu le crissement de pneus d'une voiture, avant de la voir. Je me suis crispé sur le vélo, je me rappelle avoir peur. Et puis elle nous a dépassés, et tout d'un coup, elle est revenue de gauche à droite, sans raison."

Le conducteur, qui roulait vite selon les témoins, aurait potentiellement perdu le contrôle de son véhicule. Celui-ci vient alors "happer très violemment" Daniel, l'octogénaire qui se trouvait en tête de file. "On roulait tous bien à droite, les uns derrière les autres, avec nos casques et nos éclairages, on n'aurait pas pu faire mieux", précise Christian Van Campenhout, qui voit son camarade projeté par-dessus la rembarde et chuter dix mètres plus bas.

Sur le moment, on est tous terriblement sous le choc. C'est bizarre, mais on n'arrive même pas à se parler. De voir le corps en bas... Quelle horreur !

Christian Van Campenhout, président du Vélo club clermontais

France 3 Occitanie

L'octogénaire ne décède pas sur le coup, mais reste un long moment inconscient. Lorsque les pompiers et le Samu arrivent sur place, ils doivent lui prodiguer un massage cardiaque. "Ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient pendant une bonne demi-heure, salue le président du Vélo club clermontais. Malheureusement, ils sont remontés en nous disant que c'était fini, qu'il était décédé. C'est très dur à entendre."

C'est très choquant, car c'était un ami, ça faisait bien vingt-cinq ans qu'il roulait au club. Et puis c'est arrivé pendant une activité qui nous tient à coeur.

Christian Van Campenhout, président du Vélo club clermontais

France 3 Occitanie

Le conducteur, au volant d'une Audi noire, s'arrête d'abord sur la chaussée, puis trente mètres plus loin. Christian Van Campenhout raconte le voir "sortir de sa voiture, ainsi que sa femme sans doute. J'ai vu l'homme se prendre la tête dans les mains." Il détourne ensuite le regard. Quelques minutes plus tard, alors qu'il entend "quelqu'un crier", il constate que le conducteur a pris la fuite.

245 cyclistes tués en 2022

Jeudi soir, les gendarmes lancent des recherches pour retrouver la voiture et le conducteur impliqués dans l'accident. Ce vendredi matin, trois des quatre cyclistes présents sur place, ainsi qu'une témoin qui se trouvait derrière eux en voiture, ont été entendus par les forces de l'ordre.

Cet accident intervient à peine deux semaines après qu'un cycliste de 39 ans a perdu la vie à Mèze, percuté par un camion de marchandises sur la route de Marseillan. Selon les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR), 245 cyclistes sont décédés en France en 2022, contre 147 en 2010.

Qu’avez-vous pensé de ce témoignage ?
Cela pourrait vous intéresser :