VIDÉO. "Plus dures et plus fraîches", "c'est maintenant qu'elles sont les meilleures" : les truffes à 1200 € le kilo dans l'Hérault

durée de la vidéo : 00h01mn35s
1 200 € le kilo à la fête de la truffe de Saint-Geniès-des-Mourgues ©Stéphane Taponier

Au marché de Saint-Geniès-des-Mourgues dans l'Hérault, les visiteurs ont été séduits par les 70 kilos de truffe noire proposés à la vente dimanche. Plus ferme et plus frais, le champignon rare est meilleur lors des mois de janvier et février. 1200 € le kilo, c'était le prix pour le déguster.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

"Pâtes à la truffe et jus de volaille maison", "écrasé de pommes de terre" ou laisser le champignon dans un bocal d'œufs pour en faire une omelette... À chacun sa manière de sublimer l'or noir, indiquent les consommateurs à la fête de la truffe de Saint-Géniès-des-Mourgues, dimanche 14 janvier 2024.

"Je vais les donner à ma mère car je ne sais pas comment on fait", reconnaît même un Héraultais au micro de Stéphane Taponier, journaliste à France 3 Occitanie. Dimanche marquait la 18e édition de la fête de la truffe de Saint-Geniès-des-Mourgues, près de Montpellier, dans l'Hérault.

Les truffes de janvier sont d'exception

Pas moins de 5 000 personnes étaient attendues à ce rendez-vous culturel incontournable des régions productrices. Si autant de personnes ont choisi cette date pour se déplacer, c'est peut-être aussi car les mois de janvier et février sont ceux qui voient germer les meilleures truffes, dans la région.

"C'est maintenant que les truffes sont meilleures", confirme un producteur. "Généralement elles sont plus dures, et plus fraîches", analyse un autre connaisseur après l'achat.

Le kilo de truffe était vendu 1 200€, à la fête de Saint-Geniès-des-Mourgues. Cette année, c'est généralement le prix, en augmentation du fait de la sécheresse.

Les chiens, meilleurs amis des trufficulteurs

La fête de la truffe est aussi l'occasion de faire connaître le savoir-faire et les techniques de récolte des trufficulteurs.

Une démonstration de recherche de truffes par un cochon et un chien est à découvrir en image, dans ce reportage de Stéphane Taponier.

"Les chiens sont généralement plus rapides que les cochons", commente le trufficulteur René Castagnier, qui l'assure par ailleurs : "N’importe quelle race peut être formée"