Jeune femme tuée sur l'A9 à Béziers : le routier sous cocaïne remis en liberté

Un chauffeur routier perpignanais, contrôlé positif à la cocaïne et à un substitut de l'héroïne après un accident qui a coûté la vie à une jeune femme de 24 ans le 9 décembre dernier a été remis en liberté cette semaine.

Un chauffeur routier de 32 ans vient d'être remis en liberté jeudi, par la Chambre de l'instruction à Montpellier. Le parquet s'était opposé à cette décision. Le 9 décembre dernier son véhicule avait percuté celui d'une jeune femme de 24 ans, décédée sur le coup. Il avait alors été contrôlé positif à la cocaïne et à un substitut de l'héroïne, rapporte Midi Libre.

Accident


Le 9 décembre 2015,  l'homme conduit un traceur routier  dont il perd le contrôle : son véhicule arrache la glissière de sécurité, traverse le terre plein central et percute la voiture d'une jeune femme qui  roulait dans l'autre sens, en direction de Montpellier, elle a succombé à ses blessures. Le routier a affirmé qu'un oiseau avait percuté son pare-brise. Un rapace a été retrouvé sur les lieux.

Le conducteur avait été placé en détention, contrôlé positif à la cocaïne et au Subutex, un traitement de substitution à l'héroïne.

Il avait été remis en liberté il y a quelques semaines, le parquet avait aussitôt déposé un recours. Midi Libre affirme qu'il était récidiviste et qu'il avait dépassé le temps légal autorisé au volant. Mais sa défense est crédible, a estimé la Chambre de l'instruction à Montpellier. Il a été placé sous contrôle judiciaire renforcé.