Départementales 2021 en Lozère : découvrez les résultats définitifs

A l'issue du second tour, la Lozère reste entre les mains de Sophie Pantel (DVG). Les forces de gauche remportent 8 cantons et la droite rafle les 5 autres. Le taux de participation s'élève à 50,5%. Découvrez les résultats définitifs. 

Sophie Pantel (DVG) présidente du département de la Lozère.
Sophie Pantel (DVG) présidente du département de la Lozère. © DEP48

Dans son canton de Saint-Etienne-du-Valdonnez, Sophie Pantel (DVG) a largement remporté la mise dès le premier tour. Avec son binôme Alain Lafont, elle a été élue avec 83,07 % face aux candidats du Rassemblement National, Danielle Michallet et Jean-François Pardigon. 

Sophie Pantel a réagi à sa réelection à la tête du département : "Je suis très satisfaite de ce résultat, notre collectif l'a emporté. Je félicite mes équipes et j'adresse un grand merci aux Lozériens qui nous ont soutenus. C'est une reconnaissance du travail effectué qui a suscité une forte adhésion". 

Pour tout savoir sur les résultats dans le Gard, l'Aude, l'Hérault, dans les Pyrénées-Orientales et aux Régionales en Occitanie

Un second tour à l'avantage de la gauche

Après le premier tour, dix des treize cantons de Lozère connaissaient déjà leurs gagnants. Lors de ces élections 2021, la gauche s'impose finalement dans 8 cantons. La droite, qui n'a pas présenté de candidat dans 5 cantons, l'emporte sur les territoires de Peyre en Aubrac, La Canourgue, Saint-Chely-D'Apcher, Grandrieu et Saint-Alban-sur-Limagnole.

Suite au second tour, les trois cantons de Lozère qui étaient encore en ballotage ont été départagés.

À Grandrieu, la liste de Francis Gibert et Valérie Vignal-Chemin (DVG/DVD) l'emporte avec seulement neuf voix de plus que la liste de gauche menée par Christiane André et Christophe Ranc. 

À Marvejols, le binôme de gauche de Patricia Bremond et Gilbert Fontugne rafle la mise face à Corine Castarede et Paul de Las Cases (DVD) avec 53,11% des suffrages. 

Dans le canton de Mende-2, le duo du PS de Françoise Amarger-Brajon et François Robin s'impose avec 69,22% face à leurs homologues de gauche : Karim Abed et Michelle Jacques. 

La plus forte participation d'Occitanie

Selon notre sondage exclusif Ipsos/Sopra Steria, l'abstention en Occitanie lors de ce second tour est de 61,9%.

En Lozère, l'abstention pour les élections régionales et départementales est passée de 31,8 % en 2015 à 49,5% en 2021.
En Lozère, l'abstention pour les élections régionales et départementales est passée de 31,8 % en 2015 à 49,5% en 2021. © FTV

Comme en 2015, la Lozère est le département d'Occitanie avec le plus fort taux de participation au premier tour, même s'il reste relativement faible. A la fermeture des bureaux de vote, il s'élevait cette année à 48,91%, soit plus de 7 points au-dessus de la moyenne nationale qui plafonne à 32,8%.

Ce dimanche, au second tour, la participation lozérienne s'élevait à 50,5%. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections