CARTE. Législatives 2022 : Pierre Morel à l'Huissier est réélu en Lozère

Pierre Morel à l'Huissier est réélu avec 54,28% des voix. Dimanche 12 juin, Sandrine Descaves la candidate NUPES avait terminé en tête du premier tour. Devant le député sortant Les Républicains Pierre Morel à l'Huissier. Tous les résultats et les réactions sont à suivre dans cet article dès 20 heures et tout au long de la soirée.

Découvrez tous les résultats du département de la Lozère grâce à cette carte interactive proposée par Franceinfo. Vous pouvez rentrer le nom de votre commune dans la barre de recherche pour  connaître les résultats dans le détail.

21h40 : Verbatim Sandrine Descaves, candidate de la NUPES, qui termine avec 45,72% des voix. "La mobilisation n'a pas été vaine. Quelque chose est né en Lozère qu'il faudra poursuivre."

21h30 : Verbatim Pierre Morel à l'Huissier sur notre antenne : "La campagne a été dure, mais le résultat est un grand bonheur. Je dis merci aux Lozériens, mais aussi à mes convictions sur la ruralité, je suis un avocat de la ruralité depuis longtemps. Dans ce moment difficile de la vie politique, je compte bien peser de tout mon poids, car le président n'a pas de majorité. Je compte bien peser comme un député charnière. On n'a pas fini d'entendre parler de Pierre Morel à l'Huissier à l'Assemblée Nationale."

21h15 : Verbatim : Pierre Morel  à l'Huissier : "La campagne a été difficile. En tant que député, dans cette législature, on doit être 50 ou 60 à avoir une telle expérience (ndlr : le député va entamer son cinquième mandat consécutif) . Au vu de la configuration politique issue des urnes, je demande à l'Elysée de me recevoir afin que des responsabilités importantes me soient confiées dans cette Assemblée." 

20h15 : Résultat définitif pour la circonscription unique de la Lozère : Pierre Morel à hl'Huissier est réélu avec 54,28% des voix. Son adversaire de la NUPES, Sandrine  : Verbatim Descaves a recueilli 45,72% des voix. Pierre Morel à l'Huissier va donc entamer un cinquième mandat de député de la Lozère 

18h50 : Laurent Suau, le maire (PS) de Mende, chemise blanche et cravate noire participe au dépouillement, malgré sa défaite au premier tour. Le maire de Mende était candidat pour le mouvement présidentiel Renaissance mais n'a pas franchi le cap du premier tour. Il a terminé à la troisième place du scrutin avec 17,64% des voix.

18h00: Le vote est clos en Lozère, le dépouillement va pouvoir commencer. Mais il n'y aura pas de résultats avant 20 heures, comme la loi l'impose. Les bureaux de vote des grandes métropoles, comme Montpellier, sont en effet ouverts jusqu'à 20 heures, d'autres jusqu'à 19 heures, comme à Béziers.

17h00 : Le taux de participation en Lozère est de 45,45%. A cette même heure, dimanche dernier, pour le premier tour des élections législatives, la participation était de 44,71%. Au niveau national, 38,11% des électeurs se sont déplacés aux urnes.

A midi, le taux de participation en Lozère pour ce second tour des élections législatives était de 23,07%.En 2017, à cette même heure, le taux de participation était de 26,15%.

Pour suivre les résultats de ce second tour, nous vous proposons ce moteur de recherche:

Les enjeux du second tour en Lozère

La Lozère, le département le moins peuplé de France (76 000 habitants d'après le dernier recensement) ne compte qu'une seule circonscription depuis le redécoupage de la carte électorale en 2010. C'est un département rural, qui vote traditionnellement plutôt à droite. Mais les choses bougent depuis quelques années : en 2008, c'est d'abord la mairie de Mende, la ville-préfecture, qui bascule à gauche, conquise par Alain Bertrand. En 2015, c'est ensuite le Conseil Départemental de Lozère qui bascule avec la socialiste Sophie Pantel, qui se fait réélire en 2021. 

Le premier tour des législatives a marqué un petit coup de tonnerre en Lozère : la candidate NUPES Sandrine Descaves a terminé en tête avec 25,41% des votes. Suivi par le député sortant Les Républicains Pierre Morel à l'Huissier auquel 18,74% des électeurs ont fait confiance. 

C'est une contre-performance pour celui qui est député de la Lozère depuis 2002, que l'usure du pouvoir ne suffit sans doute pas à expliquer. Car la mandature n'a pas été de tout repos pour l'ancien maire de Fournels : en 2019, Médiapart avait révélé des "affaires" le concernant. Le député aurait bénéficié de remboursements de frais indus ainsi que d'un emploi fictif présumé d'après le journal en ligne, qui s'appuie sur les témoignages d'anciens collaborateurs du parlementaire. Et le media indépendant  a diffusé de nouveaux éléments juste avant le premier tour des législatives.

Mais paradoxalement, le député parait plutôt bien placé pour le second tour, malgré sa place de deuxième. Car les reports de voix, sur le papier au moins, semblent jouer en sa faveur.

Résultats du premier tour :

Pour rappel, voici une carte des résultats du premier tour du 12 juin dernier dans le département de la Lozère. Vous pouvez rentrer le nom de votre commune dans la barre de recherche pour y retrouver les résultats de votre commune.