• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Météo : petite révision des comportements à adopter pour se protéger des orages

© MaxPPP / Christian Watier
© MaxPPP / Christian Watier

Cette semaine encore, de nombreux orages, pouvant être violents sont annoncés sur l'Occitanie. L'occasion de réviser quelques règles simples à adopter afin de se protéger de ces phénomoènes météo dangereux. 

Par Emmanuelle Gayet

L'Occitanie, comme une grande partie de la France est toujours sous l'emprise des orages. Des orages qui sont toujours potentiellement dangereux. Quelques comportements et règles peuvent être appliqués afin de réduire les risques d'accident, d'autant plus que Météo France ne voit pas d'amélioration dans les prochains jours. Et que l'été, saison des orages, approche.

A la maison :


Premier geste, débranchez tous les appareils électriques du bâtiment même quand le tonnerre gronde au loin. La foudre si elle tombe sur la ligne peut griller l'ensemble de l'installation et la puissance électrique qu'elle décharge peut endomager les modem et autres appareils électroniques en créant une surtention.
Fermez les portes et les fenêtres pour éviter les courants d'air.

Ne pas téléphoner pendant l'orage sauf par le téléphone portable avec lequel il n'y a aucun risque. Il est également rcommandé d'éviter de toucher tout ce qui est en métal et les appareils électroménagers. Et de prendre un e douche ou un bain.

En voiture :

La voiture est un bon moyen de se protéger des orages et de la foudre. C'est une solution de repli lorsque l'orage éclate car la carosserie en métal protège (ce n'est pas le cas lorsque le véhicule est décapotable.  Ne pas oublier de rabattre l'antenne radio, et de limiter la vitesse. Les cumuls d'eau tombés rapidement et en grande qunatié rendent la chausée glissante. La visibilité est également réduite. Il est même conseillé quand cela est possible de se rabattre sur le côté et d'attendre que le phénomène cesse.

A l'extérieur :


La meilleure attitude consiste à se coucher au sol les jambes repliées sous soi. On se mouille mais ce n'est pas grave. Il faut s'éloigner des structures métalliques et surtout ne pas les toucher (pylônes, poteaux ou clôtures). S'il y a un abri en pierre on peut y entrer mais il faut rester éloigné des murs.
En montagne, les orages sont souvent forts et peuvent stationner pendant un long moment. Quand on peut il faut descendre. Eviter de s'abriter sous un parapluie ou de se tenir trop près d'une paroi. En groupe, on s'éloigne les uns des autres de quelques mètres.
On évite également de rester sous un arbre.
En mer ou dans une étendue d'eau, on sort le plus vite possible et on s'éloigne du bord de mer. 


Pour en savoir plus sur la formation des orages et du fameux cumunolimbus.

Sur le même sujet

Gard : un orage de grêle a touché les vignobles entre Quissac et Remoulins

Les + Lus