Open Sud de France 2021 : le Nîmois Benjamin Bonzi toujours en lice au tournoi de Montpellier

Publié le
Écrit par M. Lesprit avec J. Gaussen
Le Nîmois Benjamin Bonzi à Montpellier pour l'Open Sud de France, le 23 février 2021.
Le Nîmois Benjamin Bonzi à Montpellier pour l'Open Sud de France, le 23 février 2021. © FTV / F. JOBARD

Le joueur gardois est parvenu à défaire Lucas Pouille (7-6, 6-2), ce mardi 23 février pour le premier tour de l'Open Sud de France, à Montpellier. "Une belle victoire" pour le 164e mondial, même si son adversaire nordiste souffrait d'une longue absence après blessure.

Un premier tour aux airs de coup de balai : l’Open Sud de France, onzième édition, a vu son affiche se délester de quelques grands noms dès les premiers jours du tournoi montpelliérain. Ni Andy Murray, ni Gilles Simon, ni Jan-Lennard Struff n’auront passé la seconde journée, ce mardi 23 février. Mais parmi ceux qui pourront de nouveau se défendre dans l’arène figure un Gardois : Benjamin Bonzi, victorieux (7-6, 6-2) du n°79 au classement ATP, Lucas Pouille.

Le Nîmois au top

Le joueur, originaire de Nîmes, a dû faire sans les encouragements qui sont, généralement, le privilège des athlètes locaux. Covid-19 oblige, le tournoi se déroule à huis clos, compromis qui a permis en décembre dernier de décider du maintien de l'événement. "C’est dommage, reconnaît Benjamin Bonzi.

C’est vrai que j’ai ma famille qui n’habite pas loin. J’aurais bien aimé qu’ils soient là, mais après il faut quand même relativiser. On peut jouer, je pense que c’est le plus important dans cette période. Il faut faire avec...

Benjamin Bonzi.

Pour le défi de taille qui l’attendait, le joueur, classé 164e mondial, pouvait compter néanmoins compter sur la présence de deux alliés : sa petite amie et son coach. "Ça doit vraiment partir de lui, insistait Lionel Zimbler peu de temps avant la rencontre. C’est à lui de faire les efforts pour rehausser son niveau, monter et ne pas attendre d’avoir un soutien extérieur." En face, l’ancien n°10 devait encore se remettre d’une année blanche en raison d’une blessure persistante au coude droit.

Il n’a rien à perdre face à Lucas et il faut dire qu’il fait un bon début de saison, en pleine confiance. Il va falloir tout donner et ne pas trop réfléchir, justement. Lucas joue assez agressivement. Il va falloir rentrer dedans direct.

Maxine Eouzan, petite amie de Benjamin Bonzi

Sur le court, les deux Français ont maintenu l’intensité dans le premier set, remporté par Benjamin Bonzi au tie-break (7-6). La domination a été nettement plus aisée sur la seconde manche, permettant au jeune Gardois d’emporter la qualification. "C’est une belle victoire, se félicitait-il après la rencontre.
Je pense que c’est potentiellement le match le plus abouti que j’ai fait depuis un moment. En termes de niveau de jeu, c’est peut-être mon meilleur match.".

"Le plus dur sur une reprise, c'est de maintenir un niveau tout au long d'un match et de faire les bons choix au bon moment, a quant à lui estimé son adversaire nordiste. Ce n'était plutôt pas mal au niveau du jeu, j'étais plutôt content, mais je n'ai pas été décisif sur les moments importants."

Pour le tour suivant, Benjamin Bonzi se heurtera donc au Belge David Goffin, 15e au classement ATP. Ce sera ce mercredi 24 février, après 19h.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.