Saint-Paul-de-Fenouillet accueille 25 migrants de Calais depuis juillet

Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées-Orientales) - des migrants accueillis depuis juillet en cours de français - 4 novembre 2016. / © F3 LR
Saint-Paul-de-Fenouillet (Pyrénées-Orientales) - des migrants accueillis depuis juillet en cours de français - 4 novembre 2016. / © F3 LR

Loin des polémiques sur l'accueil des migrants dans certaines communes de la région, à Saint-Paul-de-Fenouillet, dans les Pyrénées-Orientales, depuis juillet, 25 réfugiés de la "jungle" de Calais se sont parfaitement fondus dans la vie du village. Même si leur but reste d'aller au Royaume-Uni.

Par Fabrice Dubault


Dans ce village des Pyrénées, entre Agly et Fenouillèdes, habitants et migrants vivent ensemble depuis 4 mois maintenant. Ils sont Erythréens, Afghans ou Soudanais et se mélangent sans difficulté à la population catalane.

En effet, au moins 10 villageois ont proposé leurs services pour aider leurs nouveaux voisins. 25 migrants issus de la jungle de Calais et arrivés en juillet dernier.
Cette expérience d'intégration n'a pu se faire qu'avec le temps. Pourtant, au départ, tous n'ont pas approuvé l'initiative du maire. Et avec le temps, l'hospitalité a pris le pas.

C'est bien ici. Le ville de Calais, c'était très difficile. C'est calme ici, c'est bon, on est content. Y a pas de problèmes, pas de bagarres" témoigne un migrant originaire de Centrafrique.


Même si Saint-Paul-de-Fenouillet et certains riverains ont réussi à conquérir le cœur des migrants, l'envie de rejoindre la Grande-Bretagne est pour certains plus forte que tout.

Saint-Paul-de-Fenouillet (66) : le village accueille 25 migrants de Calais depuis juillet
4 mois après l'arrivée de 25 migrants de Calais, cette commune de l'Agly et ses habitants font le bilan. Et l'intégration des nouveaux arrivants semble très bien se passer. - F3 LR - Reportage : E.Terpereau et C.Bestard

 

Sur le même sujet

Les + Lus