Autoroute A69 Castres-Toulouse : un des auteurs des tags interpellé et interdit de venir dans le Tarn

Ce week-end du 4 et 5 mars 2023 a été marqué par l'interpellation d'un des auteurs des tags sur les hôtels de ville de Soual et Puylaurens (Tarn). L'homme a été placé sous contrôle judiciaire et interdit de paraitre dans le Tarn.

Pendant le week-end du 4 et 5 mars 2023, un des auteurs des tags commis sur les mairies de Soual et de Puylaurens (Tarn), en février dernier, a été interpellé. L'action avait été revendiquée par le mouvement de désobéissance civile, Extinction Rebellion.

En opposition au projet d'autoroute A69

La préfecture s'est félicitée pour cette interpellation. L'auteur, âgé d'une quarantaine d'années, a été placé sous contrôle judiciaire et interdit de paraitre dans le Tarn.

Dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 février 2023, deux personnes avaient tagué des messages et logo d'Extinction Rebellion en opposition au projet de l'autoroute A69 entre Castres et Toulouse.

Les deux communes se situent sur le tracé de la future autoroute. Les maires, dont celui de Soual, Jean-Luc Alibert (Horizons), y sont favorables. C'est même ce dernier qui était visé par certains tags. "Alibert tout pour l'autoroute A69, rien pour les services publics" pouvions-nous notamment lire, à côté d'un logo de l'organisation Extinction Rebellion. 

Une plainte déposée

Le Préfet avait condamné les tags. De son côté, le maire avait annoncé son intention de porter plainte.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité