Législatives 2024 : après l'avoir soutenu, Céline Imart se désolidarise d'Eric Ciotti, exclu de LR

Plus sur le thème :

24 heures à peine après avoir apporté son soutien à Eric Ciotti et au rapprochement entre LR et le RN, la nouvelle eurodéputée et agricultrice du Tarn, Céline Imart prend ses distances avec le président es Républicains. "Je déplore que cette séquence ait pu brouiller les messages" a-t-elle déclarée.

L'eurodéputée Céline Imart, numéro deux sur la liste de François-Xavier Bellamy aux dernières élections européennes et agricultrice du Tarn, vient de prendre ses distances avec Eric Ciotti, le président des Républicains. Un revirement de situation après avoir dans un premier temps apporté son soutien, avec Guilhem Carayon, à la stratégie d'alliance avec le Rassemblement national pour les élections législatives.

A lire : Alliance RN-LR : Les Républicains du Tarn, Céline Imart et Guilhem Carayon, soutiennent Eric Ciotti

Dans un communiqué publié sur X (anciennement Twitter), Mme Imart explique "saluer le sens des responsabilités" de son parti qui a finalement décidé d'exclure Eric Ciotti mercredi. "Les instances de notre famille politique ont pris leurs responsabilités afin de défendre l'indépendance [des Républicains] face à la situation inédite", écrit-elle.

La députée européenne reconnaît que cette séquence a pu "brouiller les messages et les actions" portés par les candidats républicains. Elle regrette ce coup de semonce qui a secoué la campagne de son parti.

Après les remous provoqués par l'appel d'Eric Ciotti à conclure des accords électoraux avec le RN, Céline Imart semble vouloir repartir sur de nouvelles bases. Elle apporte désormais son "plein soutien" aux candidats investis par Les Républicains pour le scrutin des 12 et 19 juin prochains.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité