Lycéen poignardé à Albi : soutien psychologique et sécurité renforcée, les auteurs de l'agression sous contrôle judiciaire

Publié le
Écrit par Louis Perin

Les équipes du rectorat et la police ont été mobilisées suite à l'agression au couteau d'un lycéen de 17 ans, devant le lycée professionnel Toulouse Lautrec d'Albi. Par ailleurs, deux mineurs de quinze ans ont été mis en examen.

Le week-end n'a pas fait oublier l'agression au couteau devant le lycée professionnel Toulouse Lautrec d'Albi. Ce lundi 23 mai 2022, la police a quadrillé les abords de l'établissement et le rectorat a de son côté déployé une cellule d'écoute médico-psychologique et une équipe de sécurité. Les auteurs des faits, deux mineurs de quinze ans ont été placés sous contrôle judiciaire pour violence aggravée.

Cellule psychologique

Après avoir dépêché une équipe de sécurité vendredi 20 mai, c'est une cellule psychologique qui est entrée en contact avec les lycéens et le personnel ce matin. Une procédure classique dans ce genre d'incident, "des médecins et des infirmières rompus à cet exercice sont arrivés sur place et la cellule d'écoute médico-psychologique sera maintenue, autant que nécessaire, pour les élèves et les personnels", souligne Marie-Claire Duprat, directrice académique de l'Éducation nationale du département du Tarn. 

Une réponse nécessaire, car certains élèves se disent particulièrement choqués. "C'est la première fois que ça arrive, mais aujourd'hui, on a peur. On essaye de ne pas sortir tout seul", confie une lycéenne. 

Collaboration avec la police

Arrivée sur place le jour même, la police était toujours présente aujourd'hui devant le lycée. "Dans les jours qui suivent, il y aura des patrouilles régulières, précise Franck Dorge, directeur de cabinet du préfet du Tarn, une enquête est en cours et le suspect a été interpellé, poursuit-il. L'Éducation nationale et les services du préfet ont insisté sur le travail à long terme entre les chefs d'établissement et la police. Ceci afin de prévenir tout nouvel incident. 

Interrogé quant à d'éventuelles tensions entre bandes rivales à Albi, le directeur de cabinet a affirmé ne pas en avoir connaissance pour le moment. 

Événement similaire à Castres

C'est la deuxième agression de ce type dans le département du Tarn en moins de 15 jours. Le 10 mai 2022, un collégien de 15 ans avait été victime d'un coup de couteau devant le collège Jean Monnet de Castres. 

Cependant, aucun élément ne permet de relier les deux affaires. "Les deux enquêtes n'ont pas de lien. En revanche, il peut y avoir un phénomène de contamination", explique Marie-Claire Duprat. 

Agression à l'arme blanche

Vendredi 20 mai, un lycéen de 17 ans a été poignardé à une trentaine de mètres de l'établissement Toulouse Lautrec d'Albi. La victime blessée au bras et à la jambe a rapidement été prise en charge. Les soins prodigués lui ont permis de quitter l'hôpital samedi soir avec cinq jours d'incapacité temporaire de travail.

Dans le cadre de l'enquête, selon les informations recueillies par France 3 Occitanie à Albi, deux jeunes mineurs de quinze ans ont été interpellés et mis en examen. L'un a reconnu être l'auteur des coups de couteau, il a été placé en centre fermé à Toulouse avec une interdiction de revenir dans le département du Tarn. Le second a reconnu avoir porté des coups. Une information judicaire est donc ouverte, elle pourrait permettre d'identifier d'autres responsabilités.