Cet article date de plus de 3 ans

Tarn : tout est bon dans le cochon bio

Après les "maltraitances" dénoncées jeudi par l'association L214 dans un élevage de porcs du Tarn, focus sur une autre forme d'agriculture, bio, loin des dérives de l'élevage intensif.
L'association L214 avait dénoncé jeudi des "maltraitances" dans un élevage de porcs du Tarn et demandé sa fermeture, la préfecture ayant pour sa part "mis en demeure" l'exploitant de procéder rapidement à des mesures.

Mais tous les éleveurs ne sont pas à mettre dans le même panier.

Il existe une autre forme d'agriculture, où les cochons finissent certes par être tués, transformés et mangés, mais où les animaux ne sont pas maltraités.

Nés à la ferme, sevrés, ils vivent en liberté et en plein air toute l'année.

Il faut au moins 6 mois pour élever un cochon avant de le vendre, soit deux fois plus de temps que dans un élevage intensif.

En vidéo, gros plan sur un élevage de porcs bio du Tarn. Reportage Pascale Lagorce et Cécile Fréchinos :
durée de la vidéo: 02 min 02
Tarn : tout est boin dans le cochon bio

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire