Pour le CSA, W9 n'a pas “manqué à ses obligations” en floutant un hommage du chanteur Black M à Adama Traoré

Ce message de soutien réclamant "Justice pour Adama" avait été flouté par la chaîne W9 par "souci de neutralité" / © Capture d'écran du clip de Black M
Ce message de soutien réclamant "Justice pour Adama" avait été flouté par la chaîne W9 par "souci de neutralité" / © Capture d'écran du clip de Black M

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel estime que la chaîne du groupe M6 n'a fait qu'appliquer sa convention, en masquant la référence à l'affaire de la mort d'Adama Traoré, alors qu'une procédure judiciaire est toujours en cours.

Par Cécilia Sanchez

Le gendarme de l'audiovisuel a tranché. Pour le CSA, W9 a eu raison de flouter le message "Justice pour Adama. Sans justice vous n'aurez jamais la paix", qui figurait sur le tee-shirt du chanteur Black M dans son clip de "Je suis chez moi". A cette occasion, les internautes s'étaient indignés et le Cran (Conseil représentatif des associations noires) avait saisi le CSA pour faire sanctionner "une censure tout à fait insupportable". 

W9 s'était défendu en invoquant son "souci de neutralité" dans cette affaire. La famille du jeune homme mort lors de son interpellation à Beaumont-sur-Oise en juillet dernier invoque la bavure policière. L'enquête a été dépaysée de Pontoise à Paris, la procédure est donc toujours en cours.

W9 n'a fait qu'appliquer sa convention

Le CSA considère que comme le message "faisait référence à une affaire judiciaire en cours, il ne pouvait être reproché aux responsables de la chaîne d’avoir usé de précautions". W9 n'a donc fait qu'appliquer sa convention, qui stipule que "les documents relatifs à des procédures judiciaires [...] nécessitent qu'une attention particulière soit apportée".

Elle exige aussi que lorsqu'une procédure est en cours, "le pluralisme soit assuré par la présentation des différentes thèses". Dans ce clip, "il n’est pas possible de présenter l’ensemble des faits dans leur contexte", précise encore le CSA, qui n'interviendra donc pas auprès de la direction de la chaîne. 

En réaction à cet avis, le groupe de soutien "La vérité pour Adama" estime qu'invisibiliser" ce tee-shirt "ne change rien à [leur] détermination à ce qu'ils soit vu partout".

 

Sur le même sujet

Épicerie halal à Colombes : la justice ordonne la fermeture

Près de chez vous

Les + Lus