• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Plaintes contre les cloches, les coqs, les cigales... la campagne en procès

L'image de carte postale de la campagne française de plus en plus écornée par des plaintes. / © David Mark / Pixabay
L'image de carte postale de la campagne française de plus en plus écornée par des plaintes. / © David Mark / Pixabay

Autrefois considérées comme insolites, les plaintes contre les bruits de la campagne se multiplient. Tour de France des affaires les plus marquantes.

Par Sophie Granel

Ah... la campagne ! Sa beauté, son authenticité et surtout, son calme. Un tableau idyllique qui attire de plus en plus de citadins, adeptes du retour à la nature. 41% des résidences secondaires se situent en zone rurale (chiffre INSEE). Oui mais voilà, la ruralité a un autre visage : celui de la réalité. A la campagne, les vaches meuglent et tintent lorsqu'elles partent en estives. Dans les villages, les cloches rythment le quotidien des habitants et en Provence, le crin-crin des cigales assure la bande-son de vos vacances. Des évidences ? Par pour tout le monde... Ces dernières années, les plaintes pour tapage se sont multipliées.

Des grenouilles priées de déménager

Grignols (Dordogne), 2011. Un couple est attaqué par ses voisins, gênés par les coassements des grenouilles qui peuplent leur mare. Malgré une pétition qui rassemble à ce jour plus de 150 000 signatures, les défendeurs perdent leur combat : en cassation, la Justice les somme de reboucher la mare incriminée. Une décision à son tour attaquée par des associations environnementales, plusieurs espèces protégées ayant élu domicile dans la pièce d'eau. La Cour d'appel de Bordeaux tranchera le 5 novembre prochain.

Une pétition contre les cloches des vaches

Le Biot (Haute-Savoie), Septembre 2017. Le maire reçoit une pétition signée par une douzaine d'habitants de la station du Col du Corbier située sur sa commune. Les cloches des vaches qui paissent dans un champ voisin de leur résidence font trop de bruit ! Après délibération en conseil municipal, l'édile décide de ne pas donner suite à la plainte. Seule concession aux plaignants : l'abreuvoir des animaux a été éloigné des habitations.

Voyez le reportage réalisé à l'époque par nos confrères de France 3 Alpes :

Taisez-vous les cigales !

Beausset (Var), été 2018. "Vous n'auriez pas de l'insecticide ? Pour les cigales..." Quand l'été dernier, plusieurs touristes l'ont interpellé, le maire de Beausset dans le Var n'en a pas cru ses oreilles. Des vacanciers, exaspérés par le chant des cigales, envisageaient une solution plutôt radicale pour y mettre fin : la bombe d'insecticide ! L'élu n'a évidemment pas donné suite.

Des cloches accusées de tapage nocturne

Foix (Aude), juin 2019. Elles sonnaient les heures depuis des siècles. De jour comme de nuit. Les cloches de Saint-Volusien à Foix sont désormais priées de la mettre en sourdine. Après des plaintes d'habitants importunés par ce qu'ils considéraient comme du tapage nocturne, le maire a pris un arrêté pour interdire les sonneries entre 23h30 et 5h30. Insuffisant pour une riveraine de l'abbatiale qui attaque l'arrêté en justice : les cloches, tout comme les voisins indélicats, devront rester muettes de 22h à 6h. Le tribunal administratif doit prochainement trancher. 

Les cloches de la discorde : à Foix, une habitante exige le silence entre 22h et 6h. / © P. Dussol / France 3 Midi-Pyrénées
Les cloches de la discorde : à Foix, une habitante exige le silence entre 22h et 6h. / © P. Dussol / France 3 Midi-Pyrénées

Maurice le coq dans le box des accusés

Saint-Pierre d'Oléron (Charente-Maritime). Il est devenu l'emblème de la ruralité attaquée : Maurice le coq est aujourd'hui une célébrité. Poursuivie par un couple de retraités qui se plaint du chant de son gallinacé, sa propriétaire doit comparaître devant le tribunal d'instance de La Rochelle. La date du "procès" fixée au 6 juin a finalement été repoussée au 4 juillet prochain. En attendant, une pétition a été lancée et sur les réseaux sociaux les internautes expriment - souvent avec humour - leur soutien à l'animal.  


Les bruits de la nature bientôt classés "patrimoine national" ?

Face à la mutiplication des plaintes, le maire de Gajac en Gironde lance le débat. Dans une lettre ouverte, Bruno Dionis du Séjour propose de classer les bruits de la campagne au "patrimoine national". Une idée reprise par le député de la Lozère Pierre Morel-À-L'Huissier, qui a promis de creuser le sujet en proposant notamment une extension juridique aux textes déjà existants.

Sur le même sujet

Eugène Christophe parle de la naissance du maillot jaune