JO 2024 : le gymnaste d'Antibes, Samir Aït Saïd qualifié "C'était une belle bataille"

Plus sur le thème :

Vendredi 19 avril, le gymnaste français Samir Aït Saïd s'est qualifié pour les JO de Paris 2024. Il a décroché la troisième place aux anneaux, lors de la Coupe du monde de Doha. Il participera pour la troisième fois de sa carrière aux JO.

Il s'est qualifié haut la main pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Le gymnaste licencié à Antibes, Samir Aït Saïd a décroché la troisième place au cours de la finale des anneaux, lors de la Coupe du monde de Doha ce vendredi 19 avril. Il a donc remporté la médaille de bronze sur cette étape.

" C'était assez compliqué, il y a eu beaucoup de compétitions auxquelles j'ai dû répondre présent à chaque fois et il fallait bien gérer. Il fallait à la fois être performant et durer, cela a demandé beaucoup de préparation", explique Samir Aït Saïd, interrogé par France 3 Côte d'Azur.

Il ajoute : " Je peux souffler un peu et récupérer, car le corps a souffert, mais c'était une belle bataille".

Sur son compte X, la Fédération Française de Gymnastique ajoute qu'il participera aux JO " sous réserve de validation par le CCSO (La commission Consultative des Sélections Olympiques) ".

"J'ai cru en moi et en mes capacités"

Samir Aït Saïd

Gymnaste

Une troisième participation aux JO

Le gymnaste prendra part aux troisièmes JO de sa carrière. En effet, sa première participation remonte à 2016, lors des JO de Rio. Lors de l'épreuve du saut de cheval, il s'était alors très gravement blessé, avec une double fracture tibia-péroné. En 2012, il n'avait pas pu participer à ceux de Londres à cause d'une fracture du plateau tibial sur la jambe droite.

Ce ne sont pas ses seules mésaventures malheureuses lors des JO. Trois jours avant de participer aux JO de Tokyo, au Japon, en 2021, il se blesse au niveau du biceps, mais refuse d'abandonner. Ce qui ne l'empêche pas pour autant de décrocher la quatrième place aux anneaux. Lors de cette édition, il a notamment été porte-drapeau de la délégation française.

Pour les JO de Paris, il compte bien être sur le podium, pour "aller récupérer des médailles, je vais tout faire pour, et je vais me donner à 200% en travaillant intelligemment sur la même lancée", atteste le gymnaste.

À son retour en France, une nouvelle organisation sera mise en place, entraînements, préparation physique etc, pour les JO de Paris.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité