VIDEO. Dans la Roya, deux nouveaux ponts installés et un accès à Casterino qui avance

Publié le
Écrit par Loic Blache

Pendant deux nuits (mercredi-jeudi et jeudi-vendredi), deux nouveaux ponts sont installés entre Breil-sur-Roya et Fontan. Un peu plus haut dans la vallée de la Roya, les travaux de reconstruction de la RD91 qui mène à Casterino avancent.

Cela s'observe au fil des semaines, en parcourant la RD6204 qui relie Breil-sur-Roya à Tende (Alpes-Maritimes) : la route se reconstruit, les chantiers se déplacent et les feux tricolores de travaux disparaissent peu à peu.

Des travaux publics d'envergure, comme ces deux ponts routiers qui ont été construits ces derniers mois au bord de la route, entre Breil et Fontan. Des colosses d'acier de 350 tonnes chacun et mesurant 75 mètres (Ambo) et 55 mètres (Caïros) de long.

Pendant deux nuits consécutives (du 19 au 20 et du 20 au 21 octobre), la route départementale est fermée à la circulation pour installer ces impressionnantes structures. Une manœuvre délicate réalisée grâce à des lançages, c'est-à-dire que le pont va "rouler" jusqu'à son emplacement définitif (voir le timelaps ci-dessous).

durée de la vidéo : 00h00mn23s
Plus de deux ans après la tempête Alex, la vallée de la Roya se reconstruit. Pendant deux nuits consécutives, deux ponts vont être mis en place entre Breil-sur-Roya et Fontan (Alpes-Maritimes). Ici, le pont du Caïros, dans la nuit du 19 au 20 octobre 2022. ©Nassim Tireche/FTV

"Caïros va parcourir une cinquantaine de mètres et le transfert va se faire sur la nuit, jusqu’à 5h du matin", explique Martin Jouve, le responsable des travaux.

Symbole de la reconstruction

La nuit d'après, c'est le deuxième ouvrage, Ambo, qui sera mis en place de la même manière. Des ponts "conçus afin de résister à tout débordement de la rivière", précise le département : ils sont plus longs que les anciens et sans aucun pilier présent dans la Roya.

Des travaux chiffrés à 10,8 millions d'euros par le département, financés à près de la moitié par des subventions de l'État, de la Région et de l'Europe.

Pour les habitants de la vallée, ces poses nocturnes sont un symbole fort de la reconstruction.

On a vécu beaucoup de moments difficiles. Aujourd'hui, on savoure chaque moment comme celui-ci qui nous fait avancer dans la reconstruction.

Sébastien Olharan, maire de Breil-sur-Roya

Mais il restera encore quelques finitions à réaliser avant de pouvoir rouler sur ces deux ouvrages : peintures, étanchéité, enrobés et installation des équipements de sécurité. Leur mise en service est prévue pour janvier 2023.

Castérino accessible au plus tard le 15 décembre

Plus haut dans la vallée, un autre chantier important est en cours : celui de la RD91 qui relie Saint-Dalmas-de-Tende au hameau de Casterino. En octobre 2020, la tempête Alex avait emporté cette route en plusieurs endroits, dont une brèche de soixante mètres.

Pour éviter que cela ne se reproduire, une "casquette paravalanche" est en cours de construction.

Il a fallu stabiliser la falaise et réaliser plus de 2km d’ancrages dans le talus, ainsi que plus d’un kilomètre de drain pour capter l’eau. Pour les fondations, on a foré des micro pieux à la verticale jusqu'au rocher.

Marc Javal, directeur général adjoint des services techniques du Département

Un ouvrage d'un montant de 6 millions d'euros qui devrait être terminé "avant la saison hivernale, le 15 décembre au plus tard", précise Marc Javal. "Les entreprises travaillent en 3*8, du lundi au samedi."

Cet hiver, l'accès à Casterino en voiture sera donc de nouveau possible et déneigé, avec un véhicule toutefois équipé de pneus pour la neige. Un soulagement pour les professionnels du tourisme.

Les gens -même ceux du pays- vont pouvoir revenir profiter de Casterino ! En tant qu'hôtelier, il nous faut cet accès routier pour faire une vraie saison touristique.

Paul Servel, gérant de l'Auberge Sainte-Marie-Madeleine

"La commune est en train de mettre en place ce qu’il faut pour avoir un petit parcours de ski de fond et qu’il y ait une piste de luge", précise Paul Servel

D'autres chantiers à venir

Depuis le passage de la tempête Alex, le département a engagé plus de 200 chantiers, principalement dans la vallée de la Roya.

50 kilomètres de routes (sur les 70 emportées) ont déjà été reconstruites à l'est des Alpes-Maritimes. La RD6204 qui serpente dans les Gorges de Paganin est de nouveau circulable sans restrictions depuis le 30 août 2021. Au sud de Breil-sur-Roya, un premier pont a été mis en service le 17 septembre 2001.

L'ensemble de ces travaux représente un montant de 6 millions d'euros par mois.

Parmi les chantiers en cours ou à venir : le tunnel de Tende, la reconstruction du pont des 14 arches à l'entrée de Tende qui devrait commencer en mars 2023 et la création d'un tunnel de 300 mètres dans les Gorges de Paganin.

"Fin 2023, tous les travaux pour la reconstruction de la route seront achevés dans la Roya", assure le département.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité