Procès de l'attentat de Nice : les temps forts de la 12e semaine, première semaine des plaidoiries des avocats de parties civiles

Publié le
Écrit par Pauline Thurier .

Depuis mercredi 23 novembre, les avocats des parties civiles ont débuté leurs plaidoiries devant la cour d'assises spécialement composée pour le procès de l'attentat de Nice. Retour sur les temps forts de cette douzième semaine.

Lors de cette douzième semaine d'audience au procès de l'attentat de Nice, les avocats des parties civiles ont débuté leurs plaidoiries. Ils sont plus d'une quarantaine à s'être organisé pour délivrer une plaidoirie collective à la cour d'assises spéciale. Celle-ci se terminera mardi 29 novembre. Deux jours de plaidoiries individuelles, le mercredi 30 novembre et le jeudi 1er décembre, clôtureront ce chapitre du procès.

Mercredi 23 novembre : "Ce n’est pas par hasard que vous êtes là messieurs", les avocats des victimes ont débuté leurs plaidoiries

Plus de 80 avocats des parties civiles vont défiler à la barre au procès de l'attentat de Nice pour plaider. Les cinq premiers jours sont consacrés à une plaidoirie collective, une initiative déjà mise en place lors du procès du 13-novembre.

"Ne deviens pas Daeshi". Est-ce qu’on dit ça dans une conversation quand il n’y a aucun élément alarmant ?

Maître Catherine Szwarc, avocate de parties civiles

Lire l'article en entier.

Jeudi 24 novembre : la cour d'assises ordonne la restitution des organes à cinq familles de victimes

Depuis le début du procès, la question du prélèvement des organes sur les victimes de l'attentat de Nice est revenue régulièrement dans les débats. Ce jeudi, le président de la cour a rendu cinq arrêts ordonnant aux institutions qui les détiennent de rendre les organes prélevés aux proches des victimes.

A lire en détails ici.

Chokri Chafroud aurait inspiré le terroriste à foncer dans la foule en camion, selon une avocate

Jeudi 24 novembre, deuxième jour des plaidoiries des avocats des parties civiles au procès de l'attentat de Nice. Dans la matinée, Maître Sabria Mosbah a décortiqué les messages Facebook entre Chokri Chafroud et le terroriste qui ont fait référence à plusieurs reprises à un poids lourd fonçant dans une foule.

Lire l'article ici.

Vendredi 25 novembre : un verdict attendu comme une "délivrance" par les parties civiles et leurs avocats

Depuis trois jours, les avocats de parties civiles défilent à la barre pour délivrer leurs plaidoiries. Ce vendredi 25 novembre, une avocate a rendu hommage à une consœur niçoise décédée le soir du 14 juillet 2016.

Une victime disait "le 14 juillet 2016 est la définition même de l’injustice", j’ajouterai que ce procès doit être la définition même de la justice.

Maître Kamagne, avocate de parties civiles

A lire ici.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité